Un Américain d’origine coréenne condamné par Pyongyang pour espionnage

Un Américain d’origine coréenne condamné par Pyongyang pour espionnage

La Corée du Nord a condamné à dix ans de travaux forcés un Américain d’origine coréenne pour subversion et espionnage, rapporte vendredi l’agence Chine nouvelle dans une dépêche datée de Pyongyang.

Kim Dong-Chul, qui avait été arrêté pour espionnage en octobre, avait en janvier affirmé dans un entretien à CNN avoir espionné pour le compte « d’éléments sud-coréens conservateurs » et photographié des secrets militaires en Corée du Nord.

M. Kim, naturalisé américain en 1987, avait été arrêté pour espionnage en octobre.
Il avait été exhibé devant les caméras il y a un mois, implorant dans une confession orchestrée la clémence pour avoir volé des secrets militaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *