Un chef taliban menace Paris dans une vidéo

Cette vidéo a été diffusée lundi soir par la télévision satellitaire Al-Arabiya, à capitaux saoudiens et basée à Dubaï. La vidéo contient une revendication de l’embuscade du 18 août au cours de laquelle 10 soldats français avaient été tués en Afghanistan. Par ce document filmé, les talibans entendaient «prouver qu’ils sont bien les auteurs de l’attaque du 18 août, revendiquée alors par le groupe de Gulbuddin Hekmatyar», un chef de guerre afghan, a affirmé le chef de la rédaction d’Al-Arabiya, Nabil Khatib. Il a cité à l’appui de ses propos «une source des talibans» qui a fait parvenir l’enregistrement à sa chaîne. La vidéo, qui n’est pas récente, semble avoir été réalisée peu après l’attaque, donc en août. «Nous n’avons tué cette fois que dix Français, ce qui envoie un message aux Français: s’ils ne reviennent pas sur leur erreur et ne se retirent pas d’Afghanistan, notre réaction se fera entendre dans Paris», lance dans la vidéo un chef militaire des Talibans, Farouq Akhoun Zadeh. La France, qui participe à la Force internationale d’Assistance à la Sécurité (Isaf) de l’Otan et à l’opération américaine «Enduring Freedom», a déployé 2.600 hommes en Afghanistan même, et quelque 700 autres dans les pays voisins. Le responsable taliban revendique dans cette vidéo l’opération du 18 août, qui avait fait 10 tués et 21 blessés parmi les forces françaises à une soixantaine de kilomètres de Kaboul.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *