Un cheikh Wahhabite interdit aux musulmans le mariage avec les femmes tunisiennes

Un cheikh Wahhabite interdit aux musulmans le mariage avec les femmes tunisiennes

Le prêcheur wahhabite syrien cheikh Mohamed Salah Al Monjed a soulevé dans les milieux musulmans un tollé en lançant une fatwa qui interdit aux musulmans le mariage avec les femmes tunisiennes.

Selon le journal égyptien "Al Badil", le prêcheur explique que les femmes tunisiennes sont trop bavardes et posent des conditions insupportables. Le cheikh s’est également attaqué au code du statut personnel (lois progressistes tunisiennes, promulguées le 13 août 1956), qu’il a qualifié d’invention immorale comportant des lois frôlant la mécréance, légalisant l’avortement, l’adoption et interdisant la polygamie. 

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *