Un néophyte brigue la présidence aux Etats-Unis

Le sénateur démocrate John Edwards, l’une des étoiles montantes de son parti, a annoncé, jeudi officiellement, qu’il briguerait l’investiture démocrate pour l’élection présidentielle américaine de 2004.
Cet ancien avocat multimillionnaire de 49 ans a confirmé son intention de s’inscrire dans la course à la Maison-Blanche sur la chaîne de télévision NBC. « Je suis candidat à la présidence. (…)Je veux être un champion des gens ordinaires » a-t-il déclaré. Son annonce n’a pas causé de surprise.
Depuis plusieurs mois, ce sénateur de la Caroline du Nord avait clairement étalé ses ambitions et commencé à recueillir des fonds de campagne ainsi qu’à se faire connaître dans les Etats qui organiseront les premières primaires démocrates en 2004. Bien que relativement néophyte en politique – il représente la Caroline du Nord au Sénat depuis seulement quatre ans – John Edwards, qui possède un physique à la Kennedy, s’est rapidement imposé comme l’un des meilleurs « débatteurs » de la chambre haute. L’ancien candidat présidentiel démocrate, Al Gore, avait d’ailleurs sérieusement envisagé d’en faire son coéquipier dans la course à la Maison Blanche en l’an 2000, avant de choisir finalement le sénateur Joseph Lieberman, plus expérimenté.
John Edwards est le troisième démocrate à entrer officiellement en lice pour l’investiture présidentielle de son parti, après le sénateur John Kerry du Massachusetts et le gouverneur sortant du Vermont Howard Dean. Cette liste va probablement s’allonger dans les mois qui viennent, plusieurs autres ténors parlementaires démocrates, comme, notamment Joseph Lieberman ou Dick Gephardt envisageant, eux aussi, de se lancer dans la course.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *