Un président de commune visé par un attentat

Le président de la commune de Aghribs (wilaya de Tizi Ouzou) est sorti indemne d’un attentat à la bombe, qui a explosé au passage de son véhicule, rapporte samedi la presse algérienne. L’attentat a fait cependant un blessé grave, un jeune qui se trouvait près des lieux.Il est signalé par ailleurs, de même source, qu’une incursion terroriste a eu lieu, dans la nuit de mardi à mercredi, non loin du chef-lieu de la commune de Aït Aïssa Mimoun (wilaya de Tizi Ouzou). Trois hommes armés ont investi de nuit un débit de boissons dont ils ont racketté les clients, indique le journal "La Dépêche de Kabylie".Le même journal rapporte, d’autre part, qu’une vaste opération de ratissage a été déclenchée vendredi par l’armée algérienne dans les monts proches de la localité de Thénia, dont le siège de police a été visé, mardi dernier, par un attentat kamikaze à la voiture piégée.Les forces de sécurité ont eu recours à des raids aériens pour réduire les fiefs du "Groupe salafiste de la prédication et du combat" (GSPC), qui avait revendiqué l’attentat de Thénia.Les bombardements ont ciblé les collines et les vallées d’Ouled Salah, Mmehrane et Kueddara, "pratiquement vidées de leurs habitants depuis 1995, et servant souvent de lieu de regroupement" pour les éléments du GSPC, indique le journal.Il est fait état, dans le même cadre, de la destruction jeudi dernier d’une casemate aménagée par un groupe armé dans les monts de Tizouiguine (hauteurs de Thénia) et ce, après une opération de ratissage menée par l’armée consécutivement à l’attentat de Thénia ayant fait trois morts, dont deux policiers. Pour sa part, le journal "Achourouk" rapporte que dans le cadre des mesures de renforcement du dispositif sécuritaire pour parer aux attentas-suicide, les forces de sécurité et de l’armée ont procédé à la fermeture de 12 voies de circulation dans plusieurs communes de la wilaya de Boumerdès.Il s’agit principalement de voies desservant les sièges des services de sécurité et ce, après la collecte d’informations auprès de "terroristes repentis" concernant la préparation d’autres attentats suicide contre les bâtiments de ces services dans la région.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *