Un prêt américain de 2,7 milliards de dollars pour l’armée irakienne

Un prêt américain de 2,7 milliards de dollars pour l’armée irakienne

Le gouvernement irakien a conclu mercredi un accord avec les Etats-Unis sur un prêt de 2,7 milliards de dollars (2,4 milliards d’euros) pour financer l’achat de munitions et l’entretien de chars dans le cadre de la lutte contre le groupe terroriste autoproclamé « Etat islamique » (EI/Daech).

L’ambassade des Etats-Unis a Baghdad indiqué dans un communiqué que la déclaration d’intention avait été signée par l’ambassadeur Stuart Jones et le ministre irakien des Finances Hoshyar Zebari.

Cette ligne de crédit aidera l’Irak pour l’achat de munitions et la maintenance de ses (avions) F-16 et ses chars M1A1 (Abrams) », a indiqué M. Jones.

L’accord octroie à Baghdad un délai de huit ans et demi pour payer ces dépenses militaires.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *