Une année de prison ferme pour un blogueur tunisien

Une année de prison ferme pour un blogueur tunisien

Le blogueur tunisien Yassine Ayari a été condamné mardi 20 janvier 2015 par la justice militaire à une année de prison ferme pour avoir "porté atteinte à l'armée" après avoir fait opposition à une première condamnation de 3 ans de prison.

Yassine Ayari, 33 ans, marié et père d’un enfant, est le premier civil jugé par les tribunaux militaires depuis l’adoption de la nouvelle constitution tunisienne en janvier 2014. Arrêté à son retour de Paris, il est incarcéré depuis le 25 décembre 2014.

Il est le fils d'un colonel de l'armée tué en mai 2011 dans des affrontements avec un groupe de jihadistes à Rouhia, dans le nord-ouest de la Tunisie.

Ces derniers mois, il s'est montré très critique envers le parti Nidaa Tounès, vainqueur des législatives, et son chef Béji Caïd Essebsi, le nouveau président élu le 21 décembre 2014.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *