Une délégation d’Amérique latine s’entretient avec le président du CORCAS

Une délégation de l’Amérique latine, composée de journalistes et d’une députée, s’est entretenue, mercredi à Rabat, avec le président du Conseil royal consultatif des affaires sahariennes (CORCAS), Khalihenna Ould Errachid.

Dans une déclaration à la MAP à l’issue de cette rencontre, le journaliste panaméen Demetrio Olaciregui a mis en avant la pertinence de la proposition marocaine d’autonomie des provinces du Sud dans l’objectif de parvenir à une solution pacifique au conflit sur le Sahara.

Olaciregui a appelé, à cette occasion, le Maroc à consolider son ouverture sur l’Amérique latine pour exposer sa position, ajoutant que le Royaume dispose de plusieurs potentialités, notamment en tant qu’observateur au sein de l’Organisation des Etats américains, et que près de 6 millions de Marocains parlent la langue espagnole.

Il a indiqué que le président du CORCAS et le secrétaire général du Conseil, Maouelainin Ben Khalihenna, ont exposé les étapes qu’a connues le conflit artificiel autour du Sahara marocain et le rôle du « polisario » en tant qu' »instrument de la guerre froide ».

La partie marocaine a mis l’accent sur les réformes sociales et économiques entreprises par le Maroc, a-t-il souligné, mettant en avant la place qu’occupe le Royaume à l’échelle internationale, les accords signés avec plusieurs pays et son statut en tant que membre du Conseil de sécurité de l’ONU.

Le grand rabbin d’Argentine, Salomon Benhamou Najar a, pour sa part, exprimé sa satisfaction de prendre part à cette rencontre qui coïncide avec la commémoration du 13ème anniversaire de l’intronisation de SM le Roi Mohammed VI, affirmant sa fierté d’être né à Tétouan avant d’émigrer en Grande-Bretagne, puis vers l’Argentine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *