Une grave crise d’eau menace la capitale économique du Brésil

Une grave crise d’eau menace la capitale économique du Brésil

Mégapole et poumon économique du Brésil, Sao Paulo a soif, frappée depuis des mois par une grave sécheresse qui menace l'approvisionnement en eau de millions de personnes. La majorité de la population de la ville souffre de coupures d'eau ces dernières semaines…

Les résultats d'une enquête menée par l'Institut Datafolha, rendus publics lundi 20 Octobre 2014 montrent en effet, que 60% des personnes interrogées affirment avoir été sans eau à un certain moment, de jour comme de nuit, au cours des 30 derniers jours, contre 35% en juin et 46% en août.

Trois personnes sur quatre affirment que la coupure d'eau durait plus de 6 heures par jour !

Une grave crise d'eau menace la capitale économique du Brésil, qui compte quelque 20 millions d'habitants, à cause de la plus sévère sécheresse jamais connue depuis des décennies.

Alimentant 45% de la région métropolitaine, les quatre lacs du réservoir de Cantareira, au nord de la ville, sont presque à sec, puisqu'au début septembre leur niveau n'était qu'à 12% de la normale, en dépit de l'exploitation depuis mai dernier du "volume mort " stagnant du réservoir.

Sao Paulo est la capitale économique du Brésil et a un parc industriel important : usines automobiles, fabriques d'avions, production agricole, minière, pétrolière, textile, chimique, entreprises de construction…"Le manque d'eau aura un impact économique dont on ne connaît pas encore la portée. Mais le pire se situe au niveau de la confiance et des attentes car la lecture que l'on fait est celle d'une mauvaise gestion", estime l'économiste André Perfeito, du cabinet de consultant Gradual Investimentos.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *