USA : Nouvelle stratégie antiterroriste

La nouvelle stratégie américaine en matière de lutte contre le terrorime était en chantier depuis huit mois. Elle pourra désormais venir appuyer la transformation des services de sécurité intérieure en un puissant ministère de près de 200.000 personnes, qui regroupera des services dispersés dans plus d’une centaine d’agences et de services fédéraux.
En présentant ce plan devant le Congrès mardi, le président Bush a souligné que les Etats-Unis restaient un pays confronté à une menace « nouvelle et changeante, revêtant de nombreuses formes, souvent invisibles». Il a appelé ses compatriotes à relever ce défi. «Si nous n’agissons pas», précise le document de 70 pages, «une nouvelle vague de terrorisme, qui pourrait être potentiellement perpétrée avec les armes les plus destructrices au monde, pèsera sur l’avenir de l’Amérique». «Si nos ennemis peuvent acquérir ces armes, ils voudront probablement les utiliser et les conséquences de telles attaques seront beaucoup plus dévastatrices que celles survenues lors des attentats du 11 septembre», explique le rapport rendu public par la Maison Blanche.
Le plan innove par ailleurs au niveau de certaines mesures, notamment l’extension des pouvoirs du président pour procéder à une réorganisation des structures fédérales et un réexamen des tâches confiées à l’armée pour lui permettre d’intervenir sur le territoire national pour appuyer la sécurité intérieure. Il recommande aussi un inventaire complet des infrastructures vitales du pays et la mise en oeuvre d’un plan secret pour en assurer la protection.
Les autres prérogatives concernent l’accélération de la réorganisation du FBI, la création d’une division du renseignement sur les menaces terroristes au sein du future ministère de la Sécurité intérieure, et la mise en place «d’équipes rouges», de faux terroristes chargés de tester l’efficacité des mesures en place. M. Bush a enfin appelé le secteur privé à coopérer pour protéger le pays en développant de nouvelles technologies et en accélérant la recherche médicale. Et de conclure par cette déclaration : «Nous possédons la détermination et les ressources pour vaincre nos ennemis».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *