USA : premier cas d’Ebola contracté

USA : premier cas d’Ebola contracté

Le Centre américain de prévention des maladies (CDC) a confirmé, dimanche 12 septembre 2014, l'infection par le virus Ebola d'une soignante travaillant à hôpital "Presbyterian" à Dallas au Texas, après des contacts "directs (et) à plusieurs reprises" avec le patient libérien décédé mercredi 8 octobre 2014 des suites de la maladie fatale.

Selon Tom Frieden, directeur du CDC, cette infection est le résultat d'une faille dans le protocole de protection.

Ainsi une enquête approfondie sera lancée pour déterminer les tenants et les aboutissants de cette faille.

 La soignante faisait partie de l'équipe qui prodiguait des soins à Thomas Eric Duncan, un Libérien qui avait contracté le virus dans son pays natal et rendait visite à sa famille aux Etats-Unis avant de rendre l'âme la semaine dernière.

Il s'agit du premier cas de contamination au virus mortel aux Etats-Unis. 

M. Frieden a indiqué que la patiente a été mise en quarantaine et que son état est stable.

Il a souligné que pendant ses contacts avec M. Duncan, elle portait tous les équipements obligatoires, à savoir un masque, des gants et une tenue de protection. 

Quelque 48 personnes qui étaient en contact avec le patient décédé sont aujourd'hui mises sous surveillance par les autorités sanitaires.

 Jusqu'au 8 octobre, l'épidémie de la fièvre hémorragique a fait 8.300 cas confirmés ou suspects, dont au moins 4.033 décès dans sept pays (Guinée, Sierra Leone, Liberia, Nigeria, Sénégal, Espagne et Etats-Unis).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *