Violences : le président Chirac va s’adresser directement aux français

M. Chirac, 72 ans, dont la discrétion depuis le début de la crise a été critiquée, devait aussi présider, lundi matin, un Conseil des ministres devant entériner un projet de loi prolongeant pour trois mois l’état d’urgence instauré le 8 novembre.
L’état d’urgence permet notamment d’imposer des couvre-feux dans les agglomérations les plus touchées. Les violences qui touchent les banlieues depuis 18 jours ont connu une nouvelle décrue dans la nuit de dimanche à lundi, selon la police.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *