juillet 22, 2018

1.800 participantes au 1er sommet de la femme rniste

1.800 participantes au 1er sommet de la femme rniste

Le parti de la colombe veut améliorer la représentation des femmes

Elles n’étaient pas moins de 1.800 participantes au premier sommet de la femme rniste. Venues du Maroc et d’ailleurs, les participantes ont afflué en masse à ce premier congrès organisé par la Fédération nationale des femmes du RNI le 24 mars à Marrakech sous le thème «Femmes marocaines : potentialités, défis et perspectives».

S’exprimant à cette occasion, le président du parti du Rassemblement national des indépendants est revenu sur la contribution effective des femmes dans l’élaboration du projet politique du parti en soulignant la présence importante des femmes lors des congrès régionaux. «La femme marocaine est au cœur des préoccupations de la voie de la confiance», a-t-il déclaré. Aziz Akhannouch a mis l’accent sur le rôle des centrales des femmes dans la société. Pour lui les forces politiques sont obligées de redoubler d’efforts pour assurer une plus grande représentation des femmes au sein des instances politiques. Il a dans ce cadre appelé ses militant (e)s à plaider en faveur des droits des femmes dans l’accès à l’éducation, à des services de santé de qualité et à l’emploi, notamment dans les postes de responsabilité.

Dix ateliers de partage et d’échange

La femme marocaine entre tradition et modernité ; L’éducation de la femme : une priorité pour le développement ; L’entrepreneuriat social : levier d’inclusion ; Les problématiques liées à la santé de la femme et à l’enfance ; L’émancipation par la culture et l’art… autant de thématiques abordées lors des différents ateliers organisés par le parti de la colombe en faveur des femmes rnistes.  Ainsi, les participantes ont pu échanger sur ces sujets ouvertement avec les experts présents à cette occasion. 

De son côté, Amina Benkhadra, présidente de l’organisation de la femme rniste a expliqué que la «voie de la confiance» a accordé une place importante aux femmes, notamment en matière de santé, d’éducation et d’emploi. Dans cette dynamique, elle a souligné que l’organisation qu’elle préside travaillera à promouvoir une culture d’échange et un débat constructif afin de promouvoir le statut des femmes dans tous les secteurs. Pour sa part, Lamia Boutaleb a expliqué que le développement réel ne peut être atteint qu’en faisant progresser le statut des femmes dans un certain nombre de domaines vitaux. Elle a par ailleurs mis l’accent sur la contribution des hommes aux côtés des femmes dans l’aboutissement de ce projet politique que le parti compte mener.

Pour sa part, M’Barka Bouaida a exprimé son optimisme quant à l’avenir des femmes dans l’organisation du parti de la colombe afin de promouvoir le statut des femmes marocaines.

Ils ont confié…

Amina Benkhadra, présidente de l’organisation de la femme du RNI

«Nous avons 12 associations régionales plus la fédération nationale dont l’objectif est de défendre la position de la femme marocaine tout en assurant les mesures d’accompagnement nécessaires. Nous travaillons sur le terrain au plus près de la femme, que cela soit la femme rurale, la femme dans les zones périurbaines, afin d’être une force d’accompagnement. Aujourd’hui au niveau de la fédération nous avons organisé un nouveau forum qui est pour nous l’occasion de faire le point sur les acquis de la femme marocaine. Nos acquis sont indéniables mais il reste encore beaucoup de défis à surmonter. C’est pourquoi nous nous mobilisons pour avoir des priorités en termes d’action sur le terrain au plus près de la femme marocaine. Sur le plan politique, une de nos priorités c’est de pouvoir mettre en œuvre les lois qui sont tassées au Parlement parce que nous constatons un retard dans leur mise en œuvre. Nous devons rester mobilisés pour pouvoir accompagner l’amélioration de la situation de la femme sur le plan national».

Mohamed Aujjar, membre du bureau politique

«Les acquis et les améliorations sont incontestables dans ce domaine mais dans la pratique nous sommes face à des challenges parce qu’il ne suffit pas de légiférer, il faut accompagner, c’est un combat de tous les jours pour que ces lois trouvent application. Nous sommes dans une région traversée par un retour de fondamentalisme et par un retour des idées très conservatrices. Le Maroc a pour ambition de démontrer quotidiennement la possibilité de cette grande religion qu’est l’Islam de recevoir tous les standards internationaux. La parité ne se décrète pas, il faut amener cette société à évoluer graduellement pour aller dans le bon sens. L’organisation féminine du RNI en mettant en place ce congrès et en réunissant toutes ces femmes s’offre la possibilité d’étudier avec les femmes sur le terrain les meilleurs moyens d’améliorer la situation des femmes au Maroc».

Mbarka BouaidaMbarka Bouaida, membre du bureau politique

«C’est le premier sommet de la femme rniste. Pour nous c’est aussi la concrétisation de la création de la fédération nationale de la femme du RNI. Depuis très longtemps nous avons toutes et tous milité pour la création d’une section des femmes au sein du RNI et malheureusement nous avions fait face à plusieurs obstacles par le passé. Cette concrétisation est un point positif pour le parti. Ce sommet était très attendu par toutes les femmes présentes et comme vous pouvez le constater, elles sont venues en grand nombre pour débattre de toutes les questions qui les concernent. Actuellement Sa Majesté le Roi Mohammed VI nous interpelle sur la révision du modèle socio-économique du pays. Par conséquent, on ne peut pas parler du Maroc de demain sans mettre en avant l’intégration de la femme. Pour qu’elle soit réussie, cette intégration passe par une réelle prise de conscience chez les femmes d’abord. A ce titre un certain nombre d’études a démontré la présence d’une mentalité masculine chez certaines femmes, ce qui est inquiétant à mon sens. D’où la nécessité de tenir ce genre de sommet le plus souvent possible pour d’abord pousser et encourager ces femmes à prendre conscience de l’intérêt de défendre leurs droits».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *