Abderrahim Harouchi : «Le taux de participation devrait atteindre 70 %»

Abderrahim Harouchi : «Le taux de participation devrait atteindre 70 %»

ALM : Comment évaluez-vous la campagne menée par votre association ?
Abderrahim Harouchi : Vous savez, il est difficile d’établir l’impact de cette campagne électorale. Mais nous devons nous réjouir car il y a une véritable mobilisation des citoyens. Il faut souligner l’importance des médias : presse écrite, radios et télévision qui ont aidé les gens à mieux mesurer l’importance de ce scrutin. Grâce aux médias et aux entreprises citoyennes, Afak a su sensibiliser le citoyen, de façon à l’amener à choisir son élu en toute connaissance de cause. Ce qui est important de relever c’est que le Maroc est l’un des rares pays à avoir incité autant le citoyen à aller aux urnes le 7 septembre. Ceci est perceptible à travers l’effort mené par le réseau associatif ainsi que par le gouvernement.

Quel est le coût de votre campagne ?
Pour ne rien vous cacher, le coût de notre campagne n’a pas dépassé les 500.000 dirhams. Le plus grand de la diffusion de notre action a été gracieusement offert par les supports. Je tiens à remercier la presse écrite nationale qui a gracieusement soutenu nos opérations ainsi que les différentes stations de radio. En outre, nous avons réussi à décrocher des espaces gratuits sur la télévision. A ce sujet, des spots télévisés qui ont été coproduits avec la chaîne de télévision 2M ont été diffusés gratuitement.

A combien estimez-vous le taux de participation ?
Selon les sondages, le taux de participation est estimé à 70%. Je vais vous avouer qui si demain, nous enregistrons un taux de participation de 60%, nous devons être fiers. Cela traduirait une plus grande prise de conscience de la part du citoyen marocain.

Comment faites – vous pour convaincre les électeurs ?
Nous essayons de notre mieux de convaincre les électeurs à travers notre campagne, nos supports mais aussi à travers des rencontres avec d’autres associations. Nous avons eu l’occasion de distribuer à des milliers de personnes le dépliant de notre association « Voter pourquoi ? Voter pour qui ?» qui explique les raisons à amener les citoyens à venir voter. D’ailleurs, nous avons fixé cinq bonnes raisons pour voter.

De quoi s’agit-il au juste ?
La première raison d’aller voter, est pour renforcer la dynamique de développement économique et social et répondre aux attentes des citoyens. La deuxième est pour préserver les acquis en matière de démocratie. La troisième est pour contribuer à l’édification de l’état de droit, garant de la sécurité des citoyens. La quatrième est pour garantir une société moderne. Enfin, la cinquième et dernière raison est pour porter au pouvoir des femmes et des hommes de progrès, capables de gérer avec compétence et rigueur les affaires publiques.

Comment les électeurs perçoivent-ils ce scrutin ?
Pour répondre à votre question, je dirai que beaucoup d’électeurs sont de plus en plus conscients des enjeux des élections, ce qui est une bonne chose. Cependant, ils attendent beaucoup du prochain gouvernement. J’ai été surpris de voir que bon nombre d’électeurs ne font pas la différence entre les élections communales et les élections législatives.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *