Affaire de l’ancien ambassadeur du Maroc à Madagascar: MAEC dépêche une mission d’inspection à Antananarivo

Affaire de l’ancien ambassadeur du Maroc à Madagascar: MAEC dépêche une mission d’inspection  à Antananarivo

L’information a eu l’effet d’une bombe dans les cercles diplomatiques. En effet, le ministère des affaires étrangères et de la coopération a dépêché une mission d’inspection à l’ambassade du Maroc à Antananarivo.

Selon la même source, cette décision fait suite à des informations «recoupées» sur des agissements de l’ancien ambassadeur à Madagascar. Il semble que les faits reprochés à l’ancien responsable ont aussi un caractère financier car la mission dépêchée sur place comprend également des éléments de la puissante Inspection générale des finances (IGF).

«La décision de dépêcher la mission fait suite à des informations recoupées selon lesquelles l’ancien ambassadeur à Madagascar aurait procédé notamment à des détournements de fonds à l’occasion d’opérations humanitaires décidées en faveur du peuple malgache», apprend-on auprès du ministère des affaires étrangères et de la coopération dans un communiqué. La même source affirme que «l’ambassadeur aurait également entrepris des actions d’ingérence dans les affaires intérieures du pays, en violation des usages diplomatiques et en contradiction avec la tradition diplomatique marocaine ancrée».

Ce n’est pas tout. Les informations recueillies sur l’ancien ambassadeur du Maroc à Madagascar montreraient que ce dernier aurait aussi procédé à «des agissements discriminatoires à l’égard des communautés non-musulmanes du pays, sans respecter la diversité ethnique et religieuse de Madagascar, ni les valeurs d’ouverture et de tolérance prônées par la religion musulmane et portées par Sa Majesté Mohammed VI, Commandeur des croyants», selon la même source.

Avec Map

Réintégration de l’Union africaine: Antananarivo se félicite de la décision du Maroc

atallah-beatrice-jeanine-ministre-malgache-des-affaires-etrangeres
Atallah Béatrice Jeanine, ministre malgache des affaires étrangères

La ministre malgache des affaires étrangères, Atallah Béatrice Jeanine, s’est félicitée, lundi dernier à Antananarivo, de la décision du Maroc de réintégrer sa famille institutionnelle africaine. «Le président Hery Rajaonarimampianina a répondu favorablement à la lettre de la présidente de la commission de l’Union africaine, Nkosazana Dlamini-Zuma, à propos de la demande du Royaume de réintégrer sa famille institutionnelle africaine», a déclaré Mme Béatrice Jeanine à l’issue de la signature de 22 conventions de coopération bilatérale, sous la présidence de SM Mohammed VI et du président malgache. Elle a précisé que le président malgache s’est félicité de la décision du Maroc de réintégrer sa famille africaine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *