Akhannouch appelle à une riposte ferme

Akhannouch appelle à une riposte ferme

Pour Aziz Akhannouch, président du Rassemblement national des indépendants, le Maroc a le droit de défendre son intégrité territoriale par tous les moyens.

Dans son allocution, M. Akhannouch a souligné que cette présence massive à Laâyoune est un pas important dans le contexte actuel marqué par les manœuvres des ennemis de l’intégrité territoriale du Royaume au niveau de la zone tampon, qui a enregistré des agissements et des provocations qui vont à l’encontre du droit international et qui auront pour répercussions de mener la région vers l’inconnu. Ces harcèlements se heurtent à la volonté du Royaume qui respecte les chartes et les conventions internationales.

«Il est indéniable que le choix opté par Sa Majesté le Roi pour mettre fin d’une manière définitive et pacifique à ce conflit suscite la colère des ennemis de notre intégrité territoriale. On a vu comment s’est déclenché tout l’appareil de propagande d’un pays qui devrait respecter les principes du bon voisinage pour diffuser les mensonges et falsifier la réalité en faisant bouger les marionnettes séparatistes afin de servir un agenda bien précis et détourner les regards des problèmes intérieurs», s’est indigné M. Akhannouch.

Selon lui, si ce conflit est pour le Polisario et ses alliés une occasion saisonnière pour déclencher des crises, il est pour le Maroc une affaire quotidienne qui concerne  chaque Marocain et Marocaine. Ce dernier a réitéré la nécessité pour chaque partie d’assumer ses responsabilités y compris pour celles qui se cachent et qui agissent dans les coulisses avec lâcheté.

«Ce qui se passe aujourd’hui représente un vrai danger, le Maroc n’a jamais recouru aux moyens de dissuasion qui font partie intégrante de ses droits. Pour notre patrie, il s’agit de garantir les droits de ses hommes et femmes à une vie tranquille, ainsi qu’un véritable décollage économique et social, et non pas un outil de propagande dans les médias, comme c’est le cas pour les autres parties qui n’ont aucun enjeu», a regretté le président du RNI. Et d’ajouter que «nous sollicitons les Nations Unies à travers toutes ses instances, en l’occurrence la Minurso, d’appliquer la loi concernant la situation au Sahara marocain, à défaut de réaction stricte pour protéger la région, et dans le cas de son incapacité de le faire nous réclamons à l’Etat marocain d’accomplir cette mission et intervenir pour stopper ces agressions».

D’après M. Akhannouch, le Rassemblement national des indépendants est convaincu qu’aucune indulgence n’est autorisée et que le Maroc a le droit d’user de tous les moyens possibles, et d’aller encore plus loin en raison de l’absence totale d’une réaction raisonnable de l’autre partie. Alors que le Royaume exerce pleinement ses droits et n’abdiquera jamais, ni devant les destructeurs ni devant ceux qui jouent avec l’avenir des peuples de la région. Le RNI appuiera toute initiative qui va dans le sens de la préservation de l’intégrité territoriale et l’unité nationale.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *