Akhannouch salue la réforme et appelle à plus de mobilisation

Akhannouch salue la réforme et appelle  à plus de mobilisation

Nouvelle loi-cadre relative au système de l’éducation et de l’enseignement

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, Aziz Akhannouch, président du Rassemblement national des indépendants (RNI), a salué l’adoption de la nouvelle loi-cadre relative au système de l’éducation, de l’enseignement, de la formation et de la recherche scientifique. Elle constitue d’après lui un acquis et un premier pas pour une réforme profonde pour garantir aux fils des Marocains une école publique gratuite de haute qualité.

Selon lui le RNI a toujours été attaché à l’adoption de ce texte, en raison du fait que l’amélioration de l’enseignement relève de la responsabilité commune du gouvernement, du Parlement, ainsi que de tous les acteurs publics.

«La position du RNI à l’égard du principe de gratuité et du caractère obligatoire de l’enseignement public est sans équivoque. Le RNI veut assurer un enseignement à la hauteur à tout Marocain dans le rural comme en ville, ainsi qu’un accès facile aux langues étrangères», souligne M. Akhannouch. Et d’ajouter que «le RNI ne peut pas accepter de surenchère en matière de langue officielle du pays, car ce débat a déjà été tranché par la Constitution marocaine de 2011 qui stipule clairement que les deux langues officielles sont l’arabe et tamazighte, et stipule également l’ouverture sur les autres langues vivantes. On veut que les fils des Marocains s’initient aux autres langues pour pouvoir s’ouvrir sur le monde et apprendre les nouvelles technologies afin de garantir leur avenir professionnel au Maroc sans immigrer ailleurs».

Par l’occasion, M. Akhannouch a appelé à la mobilisation pour faire réussir cette réforme et relever les défis et les contraintes en lançant de nouvelles initiatives et projets à travers la société civile.

Aziz Akhannouch a salué le travail accompli par le Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique pour élaborer la vision stratégique de la réforme du système de l’éducation. Tout en remerciant les membres du groupe parlementaire du Rassemblement constitutionnel qui ont fait preuve de beaucoup de courage et de solidité.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *