Associations au coeur des législatives : FCDM : 210 observateurs électoraux à travers le pays

Associations au coeur des législatives : FCDM : 210 observateurs électoraux à travers le pays

Ce sont 210 observateurs du Forum civil démocratique marocain (FCDM) qui suivent actuellement de très près les élections législatives. À travers le pays, leur mission est «d’assurer une observation citoyenne qui permettra de surveiller le climat dans lequel se dérouleront les élections et de recueillir les témoignages sur cette opération dans le but de s’assurer de sa conformité avec la démocratie». 
Pour mener à bien cette mission, le Forum a élaboré un «Guide de l’observateur des élections législatives» du 7 septembre prochain.
«Le scrutin du 7 septembre marque une date cruciale dans le processus démocratique du pays. La société civile s’est engagée ainsi dans des opérations d’observation pour le respect de la loi dans les différentes étapes électorales», précise Abdessalam Zelsi, membre du FCDM qui a supervisé le projet d’élaboration de ce document. Ce guide, présenté à l’issue de plusieurs sessions de formation organisées par le FCDM au profit de quelque 210 observateurs, comprend plusieurs informations sur «les objectifs de l’observation du processus électoral», «la méthode de travail de l’observateur électoral : techniques et objets d’observation» et d’autres renseignements concernant notamment les cartes d’observateurs, les fiches techniques ainsi que les formulaires. Pour suivre ces élections législatives, le Forum a adopté le principe de l’observation qualitative des élections de l’extérieur des bureaux de vote, comme l’a déclaré, Abdellah Saâf, président du FCDM.
Ce dernier avait insisté «sur la nécessité de retenir des données tangibles et claires loin de tous les préjugés». Pour cela, le Forum a organisé des sessions de formation pour permettre aux futurs observateurs de s’acquitter convenablement de leur mission.
Le Forum, qui rassemble plus de 500 associations à travers le pays, tient à ne pas prendre parti dans ces législatives. «Les membres du FCDM tiennent à garder la neutralité dans l’observation des élections. Après la proclamation des résultats, nous allons rendre public notre rapport sur le scrutin», tient à noter M. Zelsi.
Ce rapport comprendra quatre chapitres.  Le premier concerne la période préélectorale sur les préparatifs des partis politiques. Le deuxième est axé sur la campagne électorale tandis que le troisième chapitre se consacrera au jour J.  Les résultats et les contentieux seront abordés dans le quatrième chapitre de ce rapport sur les élections législatives.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *