Campagne électorale: Le parti de l’Istiqlal dévoile son programme pour les législatives

Campagne électorale: Le parti de l’Istiqlal dévoile son programme pour les législatives

Sur le plan international, le PI abandonne tout combat politique et à vision limitée afin d’être à la hauteur des attentes de la nation et relever les défis majeurs autour de la fortification du pays, de son intégrité territoriale et la préservation de l’identité marocaine.

Le parti de la balance communique sur la vision et la portée de son programme électoral pour les législatives de 2016. Lors d’une conférence de presse qui a eu lieu jeudi soir à Rabat, les médias nationaux ont pris note des grandes lignes de la vision du Parti de l’Istiqlal (PI). Considérant qu’il ne peut y avoir de démocratie sans dignité, le PI a donc décidé d’axer sa campagne électorale sur la dignité et d’en faire «le principal objectif des politiques publiques qu’il compte adopter et déployer sur la période 2017-2021». Le slogan de la campagne est choisi: «Contrat pour la dignité». Sûr de pouvoir relever les défis et affronter les contraintes au niveau intérieur, le PI compte s’opposer à tout ce qui serait de nature à vider l’action politique de son fondement démocratique. Sur le plan international, le PI abandonne tout combat politique et à vision limitée afin d’être à la hauteur des attentes de la nation et relever les défis majeurs autour de la fortification du pays, de son intégrité territoriale et la préservation de l’identité marocaine.

Les gens de l’istiqlal considèrent que leur projet de société  est complet comme il découle d’un travail de fond, sur une année entière, en s’appuyant sur l’expertise et l’expérience des cadres et membres du parti dans tous les domaines et émanant des différentes régions et provinces du Royaume. Côté économique, le PI vise à bâtir une société égalitaire, «loin de tout capitalisme et libéralisme sauvages (…) et de tout concept socialiste abstrait dont l’échec a bien été démontré». Le parti se base sur l’égalitarisme économique et social pour une société harmonieuse et solidaire. Dans une diapo bien illustrée, le PI présente en détail des centaines de mesures concernant les réformes structurelles à portée transversale, concernant l’application du nouveau modèle économique, l’amélioration des conditions sociales ainsi que les engagements liés au développement économique.

Adopter un nouveau modèle de développement économique

Le programme contient également des orientations claires pour le parachèvement des réformes institutionnelles et politiques et leur mise en œuvre. Ainsi, le PI s’engage, entre autres, à améliorer le classement du Maroc selon l’indice de perception de la corruption, selon l’indice « e-gouvernement »…On compte également adopter un nouveau modèle de développement économique  basé sur le soutien de la production, particulièrement industrielle et destinée à l’export; la structuration du secteur privé et la densification du tissu des TPME (instauration d’un climat des affaires adapté et stimulant, soutien de l’entreprise, garantie de l’harmonie et de la complémentarité des stratégies économiques sectorielles…). Le modèle en question est basé aussi sur l’amélioration du ciblage du pouvoir d’achat et l’élargissement et le renforcement des classes moyennes (promotion de l’emploi, protection du pouvoir d’achat, ciblage des classes moyennes par les politiques publiques…).

Quant aux engagements qui mettent le citoyen au centre des politiques sociales, le PI prévoit de renforcer les infrastructures et les services de santé, d’élargir la protection sociale, d’adopter des mesures pour la lutte contre la pauvreté et la précarité, de densifier et de diversifier l’offre en logements, de développer le monde rural et les zones montagneuses de s’orienter vers l’éradication totale et définitive de l’analphabétisme… Cela sans parler d’assurer l’égalité  et la parité hommes-femmes de lutter contre toutes les formes de discrimination dans ce sens ainsi qu’en ce qui concerne la protection de l’enfance. Il est également question d’associer les jeunes de manière effective au développement et de répondre aux attentes des Marocains du  monde, de permettre une totale citoyenneté aux personnes aux besoins spécifiques sans oublier les personnes âgées… En somme, le parti de l’Istiqlal considère que son programme est pragmatique et répond aux attentes des citoyens. Un programme qui compte 90 objectifs, 556 mesures et 64 engagements…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *