Casa Prestations rassure : Pas de pénurie de fruits ni de légumes

Casa Prestations rassure : Pas de pénurie  de fruits ni de légumes

Pas de pénurie de fruits ni de légumes à l’occasion de l’Aïd Al Adha ! Casa Prestations est catégorique sur ce sujet. La Société de développement local (SDL), en charge de la gestion du marché de gros de fruits et légumes de Casablanca, réagit ainsi par rapport à certaines rumeurs qui circulaient dans des sites électroniques faisant état d’une pénurie au niveau du marché de gros.

Visiblement, la SDL se sent visée par ce genre d’allégations car on l’accuse déjà de mauvaise gestion et de défaillance au niveau de la gouvernance, mais aussi d’improvisation et de négligence dans ses démarches. Cela se passe bien entendu sur la Toile à travers des sites et des blogs. Ces deniers pointent également du doigt le manque de sécurité dans les carreaux (halls), l’absence des responsables et la hausse des taxes.

A cette occasion, Casa Prestations tient à déployer en détail l’ensemble de ses programmes et missions. La SDL commence par dévoiler son plan d’action qui vise plusieurs objectifs. A commencer par  la mise à niveau des infrastructures et la modernisation des équipements ;  l’amélioration des services aux usagers; le renforcement du contrôle, et l’amélioration de la sécurité et de la propreté du site et enfin  la modernisation des modes de gestion tout en améliorant les nombreuses performances.

Un programme d’investissements qui a été établi et validé par le conseil de la ville, avec une enveloppe de 30 millions DH sur la période 2016 – 2018.

Afin de mettre ce programme sur pied, Casa Prestations a lancé trois chantiers depuis sa prise en charge du marché de gros de fruits et légumes (MGFL).

La société débute par une mise à niveau des infrastructures et des équipements économiques. Cette décision consiste notamment à s’occuper de la réhabilitation des ponts-bascules pour la pesée à l’entrée, une réorganisation du réseau d’assainissement avec la réfection de 250 regards et une remise en service après réparation des passerelles d’entrée. S’ajoutent à cela la construction de nouvelles passerelles au niveau des guérites et une installation d’un système de vidéosurveillance pour la sécurité des usagers.

Un autre chantier consiste à procéder à la modernisation du dispositif de contrôle. Il s’agit concrètement d’une refonte du règlement intérieur, un renforcement des équipes de contrôle et mise à niveau des systèmes d’information (infrastructures et applications). Ce projet vise également la sensibilisation des usagers au respect du règlement et à la propreté des lieux.

Le dernier chantier en cours consiste à améliorer la performance et la modernisation des modes de gestion, et ce par l’instauration d’un management par la performance.

Raniya El Meknassi

(Journaliste stagiaire)

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *