Chabat s’échauffe pour les prochaines élections

Chabat s’échauffe pour les prochaines élections

«Plus les élections approchent, plus les sorties médiatiques seront condensées !». Ainsi a répondu, jeudi soir à Rabat, Hamid Chabat à ALM à propos de ses critiques qui se sont, quand même, fait dernièrement rares à l’égard du PJD qui aspire à d’autres mandats.

Dans ce sens, le secrétaire général du parti de l’Istiqlal, qui précise que ses sorties médiatiques visaient le gouvernement et non pas son chef, estime que son parti «est censé occuper le premier rang à l’issue des prochaines échéances». Aurait-il alors une alliance entre le PI et le PJD au cas où ceux-ci se classent premiers au terme de ces élections ?

«Le PI n’écartera aucun parti»

C’est la réponse donnée par M. Chabat à ALM à propos du scénario éventuel après le 7 octobre. «Le PI est apte à rassembler les personnes de par l’accompagnement de ses partisans», enchaîne le SG en rappelant que son parti se penche actuellement sur son programme électoral pour les prochaines échéances. Pour le numéro un du parti de la balance, «le prochain gouvernement est censé être cohérent en comprenant tout parti dont le programme abonde dans le sens du nôtre». Et déjà M. Chabat a reçu une invitation d’Ilyas El Omari pour se préparer aux élections.

Chabat décline l’invitation d’El Omari

Le SG du PI dit avoir reçu une invitation de la part de celui du PAM. Un appel qu’il a décliné. «Ilyas El Omari a souhaité se réunir avec nous pour que nous préparions ensemble les élections mais pour l’instant nous n’avons pas donné suite à sa demande», détaille M. Chabat qui ne manque pas de tirer à boulets rouges sur celui du PJD. «Notre parti ne le regarde pas !», avance M. Chabat en estimant que le chef de gouvernement n’a pas le droit de s’immiscer dans les affaires des partis politiques.

Les préparatifs du PI pour les élections

Pour l’heure, le dépôt des candidatures a pris fin. Cependant, le comité exécutif du parti n’a pas encore pris connaissance de celles-ci. «En fin mars, nous aurons tranché en matière de la majorité des circonscriptions», précise M. Chabat qui rappelle que le congrès de son parti se tiendra dans les délais légaux.

Un membre poursuivi, tout le PI est ciblé

A propos du procès de l’Istiqlalien  Abdellah Bekkali également éditorialiste du journal Al Alam, Hamid Chabat estime que «tout le PI est ciblé». Pour le SG du parti, ces audiences ciblent non seulement l’Istiqlal mais aussi la démocratie. «Le parti surmonte toujours les problèmes», conclut Hamid Chabat.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *