Code de la mutualité: Les mutuelles montent au créneau

Code de la mutualité: Les mutuelles montent au créneau

Le Parlement vient d’adopter le nouveau code de la mutualité. Une adoption qui a fait des heureux mais également des mécontents. En effet, les parlementaires ont donné raison aux professionnels de la santé (médecins, dentistes…) qui ont mené campagne contre l’ancienne version du projet de code.
Une version qui permettait aux mutuelles de gérer des centres fournissant des prestations médicales. Mais les députés ont supprimé les dispositions critiquées par les syndicats des médecins et dentistes au grand dam des mutuelles. Celles-ci ont choisi d’organiser un sit-in devant le Parlement au moment où les députés s’apprêtaient à valider une dernière fois le code de la mutualité. La coordination des mutuelles affirme aujourd’hui que plus de 1.500 postes d’emploi sont en jeu.

En effet, certaines mutuelles géraient depuis des années directement des centres de soins. Pour les syndicats des médecins, cette situation est devenue contraire à la loi depuis l’adoption de la loi sur l’assurance-maladie obligatoire qui interdit aux organismes de couverture sociale de fournir également des prestations médicales.
Ce fut d’ailleurs l’argument retenu par les parlementaires qui ont écarté la possibilité pour les mutuelles de gérer des centres de soins de la version finale du code de la mutualité.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *