Dakhla-Oued Eddahab: Une coalition tripartite pour présider les nouveaux conseils élus

Dakhla-Oued Eddahab: Une coalition tripartite pour présider les nouveaux conseils élus

La carte régionale va changer de couleur politique au niveau de la région de Dakhla-Oued Eddahab, le Parti de la justice et du développement (PJD), l’Union socialiste des forces populaires (USFP) et le parti de l’Istiqlal (PI) ont rendu public un communiqué dans lequel ils annoncent la constitution d’une alliance pour former les bureaux des trois conseils élus de cette région.

Une course contre la montre a été lancée à Dakhla suite à l’annonce des résultats des élections communales et régionales du 4 septembre par l’alliance formée par le PJD, l’USFP et le PI pour couper l’herbe sous le pied de Sidi Salouh Joumani, le présidant sortant du conseil régional de Dakhla, qui espérait sa reconduction à la tête dudit conseil. Sa liste qui portait les couleurs du Mouvement populaire s’est classée première, et a pu obtenir 15 sur 39 sièges que compte ce conseil, suivi du PI avec 10 sièges, 6 pour l’USFP, 4 sièges chacun pour le PJD et le PAM.

Sauf que dans un communiqué conjoint publié au terme de la réunion des représentants de ces trois partis, ces derniers ont annoncé la constitution d’une coalition qui partagera la présidence des trois conseils élus. Et en vertu de laquelle l’homme d’affaires Slimane Derham, tête de liste USFP pour les élections municipales du 4 septembre, sera hissé à la tête du conseil municipal, tandis que  le PJDiste Mohamed Mbarek Laâbid dirigera le conseil provincial, alors que l’Istiqlalien Khattate Yanja présidera le conseil régional. La liste de ce dernier a pu obtenir 13 sur 33 sièges que compose ce conseil, suivi du MP avec 9 sièges, alors que le PJD, le PAM et l’USFP ont obtenu 3 sièges chacun, et 2 sièges pour le RNI.

D’ailleurs 11 listes contenant 275 candidats ont été en lice pour décrocher 25 sièges, dont 9 réservés aux femmes, d’un total de 33 sièges au conseil de la région qui compte les provinces d’Oued Eddahab (25 sièges) et Aousserd (8 sièges).

Le taux de participation enregistré dans cette dernière province a dépassé les 79%. A noter que les bureaux de vote aménagés par les autorités au niveau de la province ont été au nombre de 176, dont 110 à Dakhla pour permettre aux citoyens d’accomplir leur devoir électoral dans les meilleures conditions.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *