El Othmani : Le coût des plans de développement régional avoisine 54,279 milliards DH

El Othmani : Le coût des plans de développement régional avoisine 54,279 milliards DH

Les plans de développement régional étaient au centre de la séance mensuelle consacrée à la politique générale à la Chambre des conseillers.

Dans sa réponse aux questions des parlementaires, le chef de gouvernement, Saad Eddine El Othmani, a affirmé que le coût global de ces plans avoisine 54,279 milliards DH, relevant qu’ils ont été soumis aux services compétents du ministère de l’intérieur pour examen et approbation. Il a en outre précisé que sur les 12 régions du Royaume, 8 ont adopté jusqu’à présent leur plan de développement régional. Selon le numéro un de l’Exécutif, une importance particulière a été accordée pour l’accélération de la mise en œuvre de ces plans consistant en la programmation de projets de développement à caractère régional pour une période de 6 ans prenant en compte les atouts naturels et géographiques de chaque région et le coût de chaque projet. Il a ajouté que ces plans pourraient contribuer efficacement au développement des infrastructures et des équipements sociaux, à la valorisation des ressources des régions et au renforcement de leur attractivité et leur compétitivité, outre la création d’emplois au niveau régional. Le chef de gouvernement a insisté sur le fait que l’accélération de la mise en œuvre de la régionalisation avancée, en tant que levier essentiel pour la réalisation du développement économique, social et spatial, doit être accompagnée par les politiques publiques, selon une gouvernance territoriale visant la réduction des disparités entre les différentes composantes territoriales et la répartition d’opportunités de développement de manière équitable, à travers la prise d’une série de mesures pratiques.

Plus concrètement, El Othmani a expliqué que ces mesures reposent sur l’accompagnement des régions dans l’élaboration de plans régionaux, l’encadrement de programmes territoriaux, la mise en œuvre du programme de développement des centres ruraux émergents, l’élaboration d’une politique nationale pour l’aménagement du territoire, la consolidation des infrastructures de base, l’amélioration et la généralisation des services de base dans différentes régions du Royaume, outre le traitement des disparités territoriales. Il a également rappelé le nouveau programme de développement des provinces du Sud, lancé depuis 2015, conformément aux Hautes orientations royales, pour une enveloppe budgétaire de 77 milliards DH, au titre de la période 2015-2021, à hauteur de 650 projets.

La mise en œuvre de ce programme est en cours après la signature de conventions relatives aux engagements de l’Etat pour le soutien financier des 3 régions du Sud et des contrats programmes de développement intégré de chaque région, a poursuivi M. El Othmani faisant savoir que jusqu’au mois d’août 2017, un total de 34 projets ont été mis en œuvre pour un investissement de 2,71 milliards DH, alors que 161 projets sont en cours de réalisation pour un coût de 29,23 milliards DH.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *