El Othmani : «Nous allons évaluer les programmes Tayssir et Ramed»

El Othmani : «Nous allons évaluer les programmes Tayssir et Ramed»

Le chef de gouvernement s’exprimait lors de la séance mensuelle de questionnement sur la politique générale

Pour son premier passage à la Chambre des conseillers, le chef de gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, a passé en revue toutes les mesures prises par l’Exécutif dans le but de promouvoir l’emploi prenant en exemple le travail effectué par l’Anapec (Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences).

Le numéro un de l’Exécutif qui répondait hier, mercredi 7 juin, à une question posée par les parlementaires de la deuxième Chambre sur la promotion de l’emploi semble miser sur les secteurs industriels, notamment pour créer plus de postes. Il a dans ce sens rappelé l’entrée en vigueur du Plan d’accélération industrielle qui devrait permettre la création de nombreux postes d’emploi dans différents secteurs.

L’accent a également été mis sur les activités génératrices de revenus. El Othmani a ainsi dévoilé les chiffres sur la création de coopératives qui ont atteint les 11.000, soit le triple du nombre des coopératives créées depuis 2004. Il s’est également attardé sur les mesures prises dans le cadre de la lutte contre la pauvreté et la précarité insistant sur le rôle de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

Il a également cité le programme d’assistance médicale pour les défavorisés (Ramed) ainsi que le programme Tayssir. «Nous allons poursuivre tous ces programme et nous veillerons à les évaluer pour les améliorer», a promis le chef de gouvernement devant les membres de la deuxième Chambre. El Othmani a annoncé l’élargissement de la couverture sociale après l’entrée en vigueur des projets de lois sur l’AMO et la retraite pour les catégories des professionnels, des travailleurs indépendants et des personnes non salariées exerçant une activité libérale, et ce dès l’adoption des deux textes précités par le Parlement (ndlr: l’examen de ces projets de loi se poursuit actuellement au Parlement). Il faut préciser enfin qu’il s’agit du premier passage du chef de l’Exécutif à la Chambre des conseillers dans le cadre des séances plénières mensuelles consacrées aux questions relatives à la politique générale du gouvernement. Les thématiques choisies pour la séance d’hier portaient sur «L’efficacité des politiques de travail, de la lutte contre la pauvreté et de la protection du pouvoir d’achat des citoyens», et «la stratégie de développement du milieu rural et des zones montagneuses et forestières».

A noter que cette séance se tient conformément aux dispositions de l’article 100 de la Constitution.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *