En présence de 8.000 citoyens : Le RNI à la rencontre des habitants de Guelmim-Oued Noun

En présence de 8.000 citoyens : Le RNI à la rencontre des habitants  de Guelmim-Oued Noun

Le dernier meeting du Rassemblement national des indépendants (RNI) tenu dimanche à Sidi Ifni, a été marqué par la présence de plus de 8.000 citoyens venus des quatre coins de la région de Guelmim-Oued Noun.

Présidée par Aziz Akhannouch et en présence des membres du bureau politique du RNI, cette rencontre a constitué une occasion pour écouter et interagir positivement avec les citoyens de Sidi Ifni ainsi que pour s’enquérir de près des préoccupations des jeunes et femmes de cette région et également recueillir les recommandations émanant des diverses composantes du parti et ce, dans une logique de coordination et de consultation dans l’ensemble des régions du Royaume. Dans son allocution, M. Akhannouch a mis en exergue les sacrifices des anciens résistants et d’anciens membres de l’armée de libération pour le recouvrement de la liberté et l’indépendance. D’après lui, la bataille consiste aujourd’hui en l’enracinement des valeurs du patriotisme et la lutte contre le chômage, la précarité et la pauvreté.

Dans ce sens, le président du RNI affirme : «Nous avons choisi d’écouter les citoyens dans leurs régions, pour les associer à trouver les solutions et les projets propices, c’est dans ce sens que le parti a élaboré la voie de la confiance et a lancé récemment l’initiative 100 jours pour 100 villes, pour suivre ce processus d’écoute et pour assurer une meilleure compréhension des besoins et priorités de chaque ville. Ce grand travail accompli par le RNI le met dans le viseur de ses rivaux, qui ne cessent de multiplier leurs attaques pour essayer de démolir les projets des autres et masquer leur incapacité».

Ce dernier a également salué les efforts déployés par les ministres du parti tels que Moulay Hafid Elalamy, ministre de de l’industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique, et qui s’approche d’atteindre l’objectif fixé par son département qui consiste en la création de 400.000 emplois d’ici 2020, ainsi que Mohamed Benchaâboun, ministre de l’économie, des finances et de la réforme de l’administration, et qui a présenté un projet de loi de Finances qui soutient les jeunes et les petites et moyennes entreprises, ainsi que les secteurs sociaux.

M. Akhannouch s’est également arrêté lors de ce meeting sur l’état d’avancement de l’opération pilote de melkisation des terres collectives lancée par les ministères de l’intérieur et l’agriculture en application des Hautes directives de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et qui devra toucher plus de deux millions d’hectares de terres agricoles exploitées par les ayants droit.

Mustafa Baitas, membre du bureau politique et coordinateur provincial du parti à Sidi Ifni, a souligné dans son discours que «la ville de Sidi Ifni ainsi que toute la région de Guelmim-Oued Noun ont encore besoin d’un travail réel pour résoudre les différents problèmes qu’elles affrontent, et ce malgré les efforts importants déployés dans ce sens. La vraie bataille du RNI consiste en l’égalité entre les citoyens pour bénéficier d’un enseignement de qualité, et pouvoir tirer profit du développement».

Dans son intervention, Mbarka Bouaida, coordinatrice régionale du RNI à Guelmim et membre de son bureau politique, a mis l’accent sur la réussite du parti de la colombe au niveau de cette région pour concrétiser les appels de rajeunissement des élites politiques à travers de jeunes figures locales qui font un excellent travail. Pour elle, «la résolution des problèmes des citoyens passe par les écouter avant d’élaborer des programmes et des stratégies, et c’est exactement ce que fait le RNI qui a lancé une série de marathons régionaux ces trois dernières années couronnés par le lancement du programme pionnier 100 jours 100 villes».

Le bureau politique réuni à Guelmim

 e bureau politique du RNI s’est réuni samedi à Guelmim, sous la présidence de Aziz Akhannouch. Durant cette réunion, le bureau s’est penché sur le contenu du discours royal prononcé à l’occasion du 44ème anniversaire de la Marche Verte, et des questions d’ordre organisationnel.

Dans un communiqué rendu public par l’occasion, le bureau politique du RNI a salué le contenu du discours royal qui accorde un intérêt particulier à la région Souss-Massa, et qui appelle à initier une réflexion sérieuse dans l’objectif d’établir une ligne ferroviaire reliant Marrakech à Agadir, en prélude à son extension vers les autres régions du Sud marocain. Le RNI réaffirme par l’occasion sa position ferme quant à l’intégrité territoriale du Royaume. Ce document incite les militants et cadres du parti à interagir positivement avec la Commission spéciale du modèle de développement créée récemment et présidée par Chakib Benmoussa.

Le communiqué s’est félicité du bilan de Brahim Hafidi à la tête du conseil de la région Souss-Massa tout en mettant l’accent sur la nécessité de doubler d’efforts pour concrétiser les dispositions du dernier discours royal, ainsi que le travail remarquable mené par Mme Bouaida pour débloquer la situation d’impasse dans laquelle vivait le conseil de la région de Guelmim-Oued Noun.

Le programme 100 jours 100 villes fait escale à Tiznit

Ce programme de proximité lancé par le RNI a fait escale samedi dans la ville de Tiznit en présence d’une centaine de militants du parti. Dans son intervention, Abdellah Ghazi, membre du bureau politique du RNI, a mis l’accent sur l’abnégation et les sacrifices consentis par les membres et les sympathisants du parti, qui travaillent sans relâche et au quotidien pour demeurer collés aux préoccupations des citoyens. Cette rencontre a été soldée par l’élaboration d’une série de recommandations qui seront prises en compte par le RNI pour la définition des priorités de cette province.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *