Gouvernement : Le bilan des 100 premiers jours présenté lundi prochain

Gouvernement : Le bilan des 100 premiers jours présenté lundi prochain

L’Exécutif a adopté au cours de sa réunion hebdomadaire trois projets de décrets

El Othmani a affirmé que le gouvernement fait de l’enseignement une priorité expliquant que l’amélioration de la qualité est un choix nécessaire ainsi qu’un pari important pour le pays. Il a ajouté que l’enseignement représente la clé de la réussite pour
le futur.

Le bilan tant attendu des 100 premiers jours du gouvernement sera enfin dévoilé. Le ministre délégué auprès du chef de gouvernement chargé des relations avec le Parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, a fait savoir que le bilan sera présenté lundi prochain en soirée. La présentation sera effectuée en présence du chef de gouvernement ainsi que les dirigeants des partis de la majorité gouvernementale.

L’annonce a été faite à l’issue du Conseil de gouvernement.

En effet, le chef de gouvernement a présidé jeudi la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement à Rabat. Prenant la parole à l’ouverture des travaux du Conseil, le numéro un de l’Exécutif, Saâd Eddine El Othmani, a promis de prendre des mesures spéciales pour l’amélioration du système éducatif national. Il a ainsi fait savoir qu’environ 7 millions d’élèves ont rejoint les bancs de l’école jeudi alors qu’ils étaient 900.000 à prendre la direction des établissements de l’enseignement supérieur au cours de la même journée. El Othmani a affirmé que le gouvernement fait de l’enseignement une priorité expliquant que l’amélioration de la qualité est un choix nécessaire ainsi qu’un pari important pour le pays. Il a ajouté que l’enseignement représente la clé de la réussite pour le futur. El Othmani s’est attardé sur les mesures adoptées par le gouvernement pour cette rentrée scolaire. Il s’agit notamment du recrutement de 24.000 contractuels au cours des quatre derniers mois qui viennent s’ajouter aux 11.000 recrues auparavant.
Il a également été question de l’amélioration et l’embellissement des écoles tout en remerciant le ministre de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique pour les efforts consentis afin de garantir la réussite de cette rentrée scolaire. Par ailleurs, le chef de gouvernement a indiqué que l’Exécutif va procéder au lancement de nouvelles mesures au cours de l’année en cours dans le but de donner une impulsion forte au système éducatif. Il a rappelé par la même occasion l’élaboration d’une loi cadre selon les orientations de la vision stratégique de l’enseignement élaborée par le Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique, ajoutant que l’Exécutif compte impliquer l’ensemble des intervenants dans ce chantier. Le gouvernement a suivi par la suite un exposé de la ministre de la famille, de la solidarité, de l’égalité et du développement social sur le dialogue interactif relatif à l’examen du rapport initial national concernant la mise en œuvre de la Convention des droits des personnes handicapées, tenu les 16 et 17 août à Genève.

Le Conseil de gouvernement a examiné ensuite trois projets de décrets: le premier fixant les modalités de fonctionnement du Comité des établissements de crédit, le second fixant la composition et les modalités de fonctionnement du Conseil national du crédit et de l’épargne et le troisième projet de décret fixant les modalités de fonctionnement du Comité de coordination et de surveillance des risques systémiques. Le Conseil a, en outre, examiné l’accord relatif aux services aériens entre les gouvernements du Royaume du Maroc et de la République de Djibouti, signé le 1er août 2016 à Rabat, ainsi que le projet de loi adoptant ledit accord.
A noter enfin que le chef de gouvernement Saâd-Eddine El Othmani avait réuni, mercredi dernier, les représentants des partis politiques de la majorité (PJD, RNI-UC, MP, USFP, PPS). Durant cette rencontre, le bilan des 100 jours d’exercice de l’Exécutif a été examiné. Il a également été question au cours de la même rencontre de la charte de la majorité qui doit être signée bientôt.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *