La Cour des comptes: L’ultimatum de Jettou aux conseillers

La Cour des comptes: L’ultimatum de Jettou aux conseillers

La Cour des comptes vient d’adresser un courrier aux membres de la chambre des conseillers. Ces derniers ont jusqu’au 4 novembre prochain pour communiquer les détails de leurs dépenses électorales aux différentes juridictions financières du royaume.

«En vertu de l’article 147 de la Constitution conférant à la Cour des comptes les prérogatives de contrôler les finances des partis politiques et les dépenses liées aux élections, le premier président de la Cour rappelle aux têtes de listes et les candidats pour les élections de la deuxième Chambre qu’ils sont obligés de déposer un inventaire de l’argent dépensé au cours de la campagne électorale en plus d’un bilan détaillé des sources de financement dans un délai d’un mois à compter de la date de la publication des résultats de scrutin», annoncent les responsables de la Cour des comptes.
Il faut préciser que le lancement de cette procédure intervient également conformément aux dispositions de la loi organique de la chambre des conseillers.

Cela dit, l’ultimatum lancé par Driss Jettou, premier président de la Cour, arrive à un moment où des doutes planent sur l’utilisation par certains candidats et quelques membres de partis politiques de l’argent pour acheter les voix de certains grands électeurs. La Commission centrale de suivi des élections présidée par le ministre de l’intérieur et le ministre de la justice et des libertés, avait publié une liste de personnes poursuivies par la justice.

Par ailleurs, la Cour des comptes avait lancé une opération similaire au mois de septembre à destination des candidats pour les élections communales et régionales. Ces derniers étaient également invités à communiquer toutes les données relatives au financement de la campagne électorale. Le délai pour cette première opération avait expiré au début du mois d’octobre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *