La jeunesse du PAM voit le jour

La jeunesse du PAM voit le jour

Les travaux du congrès constitutionnel de l’organisation de la jeunesse du Parti authenticité et modernité (PAM) ont été lancés, samedi à Rabat, sous le signe «Conscience de la jeunesse face à l’obscurantisme».

Ce congrès, dont la séance d’ouverture s’est tenue à la salle Ibn Yassine, devra poursuivre ses travaux au complexe international Moulay Rachid à Bouznika pour élire les membres du conseil national de l’organisation qui à son tour choisira, par la suite, le secrétaire général et le bureau de la jeunesse.

Lors de cette séance inaugurale, les positions du gouvernement relatives notamment à l’éducation, l’endettement et le pouvoir d’achat, ont été critiquées par la jeunesse du PAM.
Le secrétaire général du parti, Mustapha Bakkoury, a fait savoir, à cette occasion, que la constitution de l’Organisation de la jeunesse du parti, en tant que challenge stratégique, était une question de temps puisqu’elle remonte à 2008, date de la création du PAM.

Et de préciser que le parti parachève ainsi sa structure complète en donnant aux jeunes la place qui leur échoit au sein de la formation politique en tant qu’acteurs dynamiques, soulignant que la jeunesse requiert une importance cruciale dans la société. Il a de même plaidé pour tirer profit du potentiel de la jeunesse pour l’intérêt général du pays, de la société et de la jeunesse elle-même.

Selon lui, l’actuel gouvernement et ceux qui l’ont précédé ont échoué dans l’élaboration de politiques publiques efficientes relatives aux jeunes qui tiennent compte des enjeux stratégiques concernant cette tranche de la population, appelant à remédier à cette situation.
Il a estimé que le Maroc dispose de suffisamment d’énergie et de volonté caractérisant la jeunesse en mesure de relever différents défis.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *