La révision des listes électorales dès le 22 décembre

La révision des listes électorales dès le 22 décembre

Le Parlement a fait son travail, le ministère de l’intérieur se charge du reste. Après l’adoption de la loi relative à la révision des listes électorales par le Parlement, un projet de décret d’application a été rendu public. Le décret qui fixe les modalités pratiques de l’opération devra probablement être examiné puis adopté par le prochain Conseil de gouvernement jeudi prochain.

Dans les détails, il ressort du projet que la révision des listes électorales démarrera dès le 22 décembre à travers le Royaume et devra se poursuivre jusqu’au 19 février 2015.

Pour leur part, les partis politiques auront jusqu’au 5 janvier prochain pour communiquer aux autorités leurs remarques concernant les inscrits d’une manière illégale dans une liste. Introduite par la nouvelle loi votée par les parlementaires, cette disposition représente l’une des nouveautés phares de la nouvelle loi. De leur côté, les autorités locales devront enquêter sur les observations des partis et communiquer leurs décisions avant le 21 janvier à la commission compétente.

Des réunions pour examiner les cas des personnes ayant perdu leurs droits à l’inscription dans une liste donnée sont prévues entre le 22 et le 28 janvier prochain. Les noms des personnes supprimées des listes seront affichés dans les sièges des communes et arrondissements concernés ainsi que dans le portail web spécial pour les listes électorales. Après cette date, c’est une autre étape qui va démarrer.

En effet, le projet de décret prévoit des réunions des commissions administratives qui seront chargées d’examiner les demandes d’inscription et celles de transfert d’inscription. Il sera également question de statuer sur les recours déposés par les personnes informées de la suppression de leurs noms des listes.

L’opération doit avoir lieu de la période allant du 20 au 26 février prochain. Au cours de la même période, il sera également procédé à la suppression des noms des personnes décédées ainsi que la rectification des fautes sur les noms ou adresses. Enfin, la révision des listes électorales doit prendre fin au mois de mars avec la publication des listes finales le 20 du même mois.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *