La société civile (se) prépare aux élections: Vos élus ont des comptes à vous rendre !

La société civile (se) prépare aux élections: Vos élus ont des comptes à vous rendre !

Les organisateurs de «Li tgal yddar» ont également prévu de distribuer des bandes dessinées ludiques pour expliquer davantage les prérogatives de ces institutions avant la  présentation du résultat d’un jeu de simulation organisé par le partenaire local.

Les élections législatives auront lieu le 7 octobre prochain. Et, paraît-il, les candidats ne sont pas les seuls à s’y préparer. En partenariat avec la fondation politique allemande Heinrich Böll Stiftung, l’association Racines a décidé de reprendre à partir du 16 avril la tournée nationale 2016 du projet «Li tgal yddar». De quoi s’agit-il ?

«Li tgal yddar» signifie littéralement «que ce qui a été promis soit réalisé». Comme le laisse entendre son nom, cette campagne vise non seulement la sensibilisation des citoyens à leurs droits et obligations mais ambitionne également de les mobiliser pour un accompagnement de près des élections locales, régionales et parlementaires 2015-2017. Le tout, comme le confirment les initiateurs de ce projet, «pour construire une démocratie participative et responsable, notamment en termes d’obligation de reddition des comptes et de gestion des fonds publics».
En effet, la campagne fera escale dans plusieurs points du Royaume pour y organiser des ateliers de formation à l’utilisation des outils pédagogiques de redevabilité. Ceux-ci sont destinés aux différents acteurs de la société civile, aux jeunes et au grand public. «Un cahier de la citoyenneté, canevas de redevabilité et manuel de plaidoyer sont en téléchargement gratuit sur racines.ma», indique-t-on auprès de la même source.

Les formateurs sillonneront ainsi, à partir du 16 avril jusqu’au 15 octobre 2016, six villes du Royaume. A commencer par Biougra (Province de Chtouka-Aït Baha, ndlr), Sala Al Jadida le 23 avril, Mohammédia le 24 septembre, Tata le 21 mai, Tiznit le 3 septembre et, pour finir, Azrou le 15 octobre 2016.
A chaque escale, les citoyens seront sensibilisés sur le fonctionnement des institutions élues au suffrage universel tels, pour ce qui est le cas du Maroc, les collectivités territoriales et le Parlement. Les organisateurs de «Li tgal yddar» ont également prévu de distribuer des bandes dessinées ludiques pour expliquer davantage les prérogatives de ces institutions avant la  présentation du résultat d’un jeu de simulation organisé par le partenaire local. «Un représentant de l’association Sim Sim-Participation Citoyenne sera présent également lors d’une partie de la tournée afin de présenter la plate-forme citoyenne www.nouabook.ma», précisent les porteurs de ce projet.

Qu’est-ce que Nouabook.ma ?

Nouabook.ma est une plate-forme développée par Sim Sim-Participation Citoyenne, une ONG qui vise à utiliser les technologies de l’information et de la communication pour soutenir et faciliter la participation des citoyens dans la gestion de la chose publique.
Ce site permet aux citoyens à travers sa fonctionnalité de recherche de trouver députés par nom, groupe ou commission parlementaire, circonscription ou parti politique et de mieux les connaître à travers leurs informations biographiques, photos, etc. Une fois chose faite, le citoyen peut, à travers la même plate-forme, poser des questions liées à la gouvernance. Cela peut aller de l’état d’avancement des travaux entrepris par les députés jusqu’à l’évaluation du travail de représentativité accompli par un député au sein du Parlement.  Tel expliqué par l’ONG en question, ce sera l’équipe Nouabook.ma qui procédera à l’examen des questions avant de les publier et d’en notifier les députés concernés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *