Le Parlement donne son feu vert: Hausse du droit d’importation du blé tendre

Le Parlement donne son feu vert: Hausse du droit d’importation du blé tendre

La Chambre des représentants vient d’adopter à l’unanimité, lors d’une séance plénière, le projet de loi n°19-17 portant modification du droit d’importation applicable au blé tendre et ses dérivés.

Présentant le projet de loi, le ministre de l’économie et des finances, Mohamed Boussaïd, a indiqué que ce texte permet au gouvernement d’augmenter de 30 à 135% les droits de douane appliqués au blé tendre, en vue de préserver les prix de commercialisation de la récolte nationale. M. Boussaïd a fait savoir que la récolte nationale du blé tendre devrait atteindre quelque 49 millions de quintaux cette année, soulignant que vu l’abondance de la production locale et la baisse des prix sur le marché international, le maintien de la taxe sur l’importation en vigueur (30%) aurait été préjudiciable aux agriculteurs marocains. A cet égard, le ministre a salué l’interaction rapide des deux Chambres du Parlement qui ont compris le caractère urgent de cette loi visant la protection des intérêts des agriculteurs.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *