Le PJD présente un salafiste, 3 femmes et la majorité de ses ministres

Le PJD présente un salafiste, 3 femmes  et la majorité de ses ministres

Le Parti de la justice et du développement (PJD) a dévoilé les têtes de ses listes locales pour les prochaines législatives. Des listes qui confirment la candidature du secrétaire général du parti et chef de gouvernement, Abdel-Ilah Benkiran. Ce dernier se présente dans son fief électoral de toujours à Salé. Le numéro un de l’Exécutif ne sera pas seul puisque le parti va présenter tous ses ministres pour les prochaines élections sauf Bassima Hakkaoui et Jamila Moussali qui ne seront pas en lice. Il faut dire que les femmes ne sont pas très présentes dans les listes locales du parti de la lampe. En tout et pour tout, trois femmes seulement ont été désignées têtes de listes locales pour les législatives.

Les responsables du parti misent sur la liste nationale qui compte 75 candidates pour renforcer la représentativité féminine dans le futur Parlement. Par ailleurs, le PJD a créé la surprise en officialisant la candidature d’un salafiste. Hamad Kabbaj, ancien numéro deux de l’association pour la prédication au Coran et à la Sunna à Marrakech. Il faut dire que l’homme est apparu à plusieurs reprises ces derniers mois dans des événements organisés par le parti à Marrakech où il défendra les couleurs du PJD dans la circonscription de Guéliz. Il faut préciser que d’autres formations politiques devraient présenter des salafistes pour les prochaines législatives. Le parti de la lampe va également présenter un ancien membre du PAM à Fès dans la circonscription de Taounate Tissa. Il s’agit de l’homme d’affaires Bouchta Boussouf. A noter enfin que le PJD n’a pas encore tranché concernant une quinzaine de listes électorales locales. Selon les responsables, les identités des candidats de celles-ci seront connues au cours de la semaine prochaine.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *