Le RNI fait fort à Tiznit et Tafraout

Le RNI fait fort à Tiznit et Tafraout

Malgré une victoire essentiellement partagée entre le Parti de la justice et du développement (PJD) et le Parti authenticité et modernité (PAM), certains partis ont réussi à se démarquer dans certaines circonscriptions. Parmi ceux-ci, on retrouve le parti du Rassemblement national des indépendants (RNI) qui a pu s’adjuger la part du lion au niveau des communes urbaines et rurales de la province de Tiznit.

Le parti de la colombe a remporté 207 sièges sur les 407 sièges que comprenait la province. Pour Abdellah El Ghazi, coordinateur régional du parti, ces chiffres restent «très éloquents et parlent d’eux-mêmes pour dire à quel point le RNI est apprécié localement. D’ailleurs le parti a pu obtenir une majorité absolue au niveau de la région de Tiznit, en s’adjugeant 51% des sièges à pourvoir».

Concernant les alliances potentielles que le RNI pourrait créer avec d’autres partis au niveau de la province de Tiznit, El Ghazi a déclaré que pour le parti de la colombe il n’y avait aucune ligne rouge et que son parti restait ouvert à toutes les coopérations et alliances avec d’autres formations politiques dans la région.

Si l’on en juge par la ventilation des sièges remportés au niveau de cette circonscription, on peut remarquer une forte présence du Parti de la justice et du développement (PJD), qui arrive en 2e place (66 sièges), suivi de l’Union socialiste des forces populaires (USFP: 47 sièges), du Parti du progrès et du socialisme (PPS: 39 sièges), du Parti authenticité et modernité (PAM: 28 sièges) alors que le parti de l’Istiqlal (PI) a obtenu 17 sièges, le Mouvement populaire (MP) 2 sièges et le Parti du mouvement social 1 siège.

Au niveau du conseil de la région du Souss-Massa Drâa, sur les 7 sièges réservés à la province de Tiznit, le RNI, le PPS et le PJD ont remporté chacun 2 sièges alors que l’USFP s’est adjugé le siège restant. Le taux de participation aux élections régionales et communales au niveau de la province (composée des communes urbaines de Tiznit et Tafraout et des 23 communes rurales) a, quant à lui, atteint les 56,24%, pour un nombre de votants fixé à 120.972, soit 50,5% des personnes inscrites sur les listes électorales.

Même constat au niveau de Tafraout où le RNI a raflé la mise lors des élections communales du 4 septembre. Il a ainsi remporté 15 sièges sur 14 au niveau de la commune urbaine de Tafraout. Même taux de réussite au niveau des communes rurales.

Le RNI a eu une majorité confortable au niveau des communes rurales. Il a eu de ce fait 14 sièges sur 15 au niveau d’Ameln, 11 sur 15 au niveau de Tahala, 8 sur 15 au niveau de Tarsouat, 8 sur 15 au niveau de Tassrirt, 7 sur 15 au niveau de Afala Ighir et 15 sur 15 au niveau d’Ait Oufk. Au niveau de la commune d’Anezi, le RNI a été également majoritaire avec 11 sièges sur 17.

Le PJD a également eu deux sièges avec 15.496 voix  pour Abdeljabar El Kasstalani et Amina Maâ Al Ainine. Le PPS a également eu deux sièges avec 7.616 votes alors que l’USFP a eu un seul siège.  
 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *