Le RNI se met au # Hashtag

Le RNI se met au # Hashtag

#Achbaghit_lbladi. C’est le nouveau et probablement le premier Hashtag officiel du Rassemblement national des indépendants (RNI). Attiré par le nombre croissant des ménages marocains connectés à Internet, le parti décide de surfer sur cette vague en lançant une nouvelle plate-forme web.

La direction ambitionne de fédérer les internautes marocains autour de ce projet en dépit d’expériences précédentes plutôt modestes. «Notre politique de communication web était limitée avec une approche plutôt limitée et sans grande attractivité», reconnaît Salaheddine Mezouar, président du RNI. Et d’ajouter : «Il y a 17 millions de Marocains qui ont aujourd’hui un accès à Internet, soit pratiquement la moitié de la population. Nous avons alors engagé au niveau du RNI une réflexion pendant plusieurs mois pour déboucher sur une communication électronique plus efficace, professionnalisée et institutionnalisée». Le lancement de la nouvelle plate-forme web marque le retour sur le devant de la scène de Moncef Belkhayat, membre du bureau politique du parti de la colombe.

La présentation technique du nouveau dispositif digital a été confiée à l’ancien ministre de la jeunesse et des sports. «Cette initiative n’a aucune relation avec les prochaines élections», tient à préciser d’emblée Belkhayat qui annonce l’ambition du parti d’atteindre 4.000 fans par mois sur les réseaux sociaux et 10.000 mentions d’ici la fin de l’année. «Notre nouveau dispositif digital est basé sur une démarche participative avec une vision globale et une approche locale.

L’initiative est déjà opérationnelle mais l’interaction du parti avec les internautes ne commence que le 21 août», explique-t-il. Le choix de la date n’est pas fortuit puisque le RNI a choisi la même date pour lancer le compte Twitter de son président. Bien évidemment, le dispositif dévoilé aux médias au cours d’une conférence de presse à Casablanca en présence des responsables et élus du RNI, aura plusieurs objectifs. Le premier est d’assurer une présence et une visibilité de cette formation politique de la majorité plus importante surtout que d’autres partis sont très actifs sur Internet, notamment le Parti de la justice et du développement (PJD).

Le deuxième objectif concerne la captation et le recrutement de nouveaux profils intéressants pour le RNI. Selon Mezouar, le parti compte aujourd’hui quelque 42.000 adhérents. «Il s’agit d’un chiffre provisoire puisque les adhésions se poursuivent toujours dans les différentes régions du Royaume», déclare le président du parti de la colombe. L’autre objectif du parti concerne l’élaboration d’un livre sur les bases des interactions avec les internautes sur Internet.

Tous les échanges seront réunis dans un «livre bleu», selon Moncef Belkhayat. «Toutes les contributions sont les bienvenues y compris les critiques vis-à-vis du parti qui seront maintenues dans la plate-forme. Seules les réactions contenant des insultes seront supprimées», dit-il. Si le dispositif digital n’a pas de ligne directe avec les prochaines échéances électorales, les préparatifs pour les scrutins vont bon train. Le président du RNI affirme que les listes électorales du parti seront annoncées à l’issue de la réunion du bureau politique.

«Pour le moment, nous couvrons 80% des circonscriptions avec l’espoir d’élargir un peu plus notre couverture du territoire national. Car notre objectif sera d’améliorer nos résultats au cours du dernier scrutin de 2009. Nous projetons d’être parmi les trois premiers partis politiques à l’issue des prochaines élections», conclut Mezouar.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *