Le Royaume n’acceptera jamais le changement des données dans la zone tampon

Le Royaume n’acceptera jamais le changement des données  dans la zone tampon

Le chef de gouvernement s’exprimait devant les dirigeants des centrales syndicales et les partis politiques non représentés au Parlement

Le Maroc n’accepte pas et n’acceptera jamais le changement des données existantes sur le terrain dans la zone tampon, particulièrement la construction de certaines bâtisses, a affirmé, lundi à Rabat, le chef de gouvernement, Saâd Eddine El Othmani. Le Maroc considère toute modification de données dans la zone tampon comme étant «une agression à son encontre», a souligné M. El Othmani, qui s’exprimait lors d’une réunion avec les secrétaires généraux et premiers secrétaires des centrales syndicales ainsi que ceux des partis politiques non représentés au Parlement, consacrée aux derniers développements de la question de l’intégrité territoriale du Royaume, selon un communiqué du département du chef de gouvernement.

Au cours de cette réunion, à laquelle ont pris part également le ministre d’État chargé des droits de l’Homme et le ministre délégué auprès du ministre de l’intérieur, et qui a constitué une occasion pour transmettre aux participants les différentes initiatives entreprises par le Maroc en vue de défendre ses causes sacrées au sein des différents forums internationaux, M. El Othmani a appelé tous les partis politiques et les syndicats à une mobilisation totale au sujet de la question de la souveraineté et de l’intégrité territoriale du Royaume, notant que le Maroc est appuyé dans ce cadre par les résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU qui a souligné la nécessité de garder le statut de la zone tampon comme il était auparavant.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *