Le site du PJD se glisse dans une nouvelle peau: Une lampe de plus

Le site du PJD se glisse dans une nouvelle peau: Une lampe de plus

L’intention a été exprimée et partagée par les différents membres du PJD lors du lancement officiel donné par Abdelilah Benkirane à Rabat. Ce nouveau site est, selon Souleymane El Amrani, président du département médias et relations publiques du parti, d’un niveau «développé et unique du genre en comparaison aux sites d’autres partis politiques à l’échelle nationale».

Ainsi, pjd.ma comporte 6 espaces, 21 sites électroniques, une chaîne de télévision web et un site d’information en français, en plus de pages sur les réseaux sociaux outre une version mobile. «La version française est l’une des nouveautés de cette page web», a enchaîné le président.
Ceci étant, la version française n’est qu’un début. «Le portail comprendra, à compter de l’année prochaine, des rubriques en langues anglaise et espagnole», a indiqué Mustapha Baba, secrétaire général de la jeunesse du PJD.      

Pour rappel, le site du parti a été lancé pour la première fois en 2004. Outre le fait d’encourager les autres partis à faire pareil, celui de la lampe désire aussi se doter d’un moyen d’information partisan «solide». D’où la ligne éditoriale ayant pour emblème «Un moyen de mass-média partisan interactif, citoyen, professionnel et ouvert». «Le but étant d’éduquer à la citoyenneté», avance M. El Amrani qui a, quand même, soulevé la difficulté de mise en œuvre de la dualité de moyen d’information partisan et ouvert à la fois. «Notre site Internet s’ouvrira sur l’opinion d’autrui et les différentes approches outre la couverture des activités du gouvernement et du parti».
La démonstration du nouveau portail a laissé voir un certain professionnalisme quant à son contenu en informations. De quoi constituer une source d’information parmi les sites électroniques de la place.
Pour concevoir le contenu de cette plate-forme, les initiateurs se font assister par des journalistes. «Une dizaine de journalistes travaillent sur ce site et nous envisageons de recruter d’autres l’année prochaine», a expliqué à ALM Mustapha Baba à l’issue de la rencontre consacrée à la présentation du portail à la presse. Le secrétaire général du PJD qui était de la partie a, tout comme M. El Amrani, précisé que le parti ne dispose d’aucun organe de presse officiel, hormis ce portail électronique, et n’a pris aucune décision concernant la publication d’un journal papier bien que le besoin se fasse sentir, à leurs yeux, notamment lors des échéances électorales. «Le contenu du nouveau site lui permettra d’être fréquenté par un grand nombre de visiteurs interactifs», a enchaîné M. Benkirane qui n’a pas manqué de tirer à boulets rouges sur les journalistes détracteurs.   

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *