Les élections communales reportées à septembre

Les élections communales reportées à septembre

Une source proche du chef de gouvernement a confirmé à ALM l’information. «Certains partis politiques appartenant notamment à l’opposition, avaient demandé le report des élections. Le gouvernement se dirige donc à revoir le calendrier des élections», indique Abdelhaq Al Arabi, le responsable du dossier des élections au sein du parti de la Justice et du Développement (PJD).

«Le scrutin avait été initialement fixé en juin pour gagner du temps avant le mois de Ramdan, mais on s’est rendu compte que le scrutin coïncidera dans ce cas avec les épreuves du baccalauréat sans parler des élections professionnelles et la constitution des alliances sur la base des résultats des communales qui auraient lieu directement au mois sacré», explique Monsieur élection au sein du PJD (majorité). Ce dernier affirme que le chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane a déjà informé les responsables de son parti de cette décision.

Il faut préciser que les textes de lois qui doivent encadrer les prochaines échéances électorales ne sont pas encore prêts. Pis encore, l’opposition a contesté plusieurs dispoistions contenues dans ces futures lois électorales qui doivent être examinées par le parlement. Justement, le parlement doit également repousser sa trêve. En effet, la session parlementaire d’automne sera prolongée de quelques jours. La session devait être clôturée mercredi prochain, mais les négociations de dernières minutes ont fait autrement.

En effet, la chambre des Conseillers aurait demandé le report de la clôture de la session parlementaire en cours. Une source bien renseignée au parlement a confirmé à ALM la nouvelle date. «La session sera clôturée le 10 février prochain au lieu du 4 comme prévu initialement», nous informe la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *