Les syndicats s’impatientent

Les syndicats s’impatientent

L’UMT, la FDT et la CDT adressent un ultime avertissement au chef de gouvernement Abdelilah Benkirane.

Dans un communiqué commun, les trois centrales syndicales ont fortement critiqué «l’ambiguïté» de la position gouvernementale. «Les trois syndicats expriment leur profonde colère en raison du manque d’engagement de la part du gouvernement pour entamer des négociations autour des revendications communes. Les syndicats protestent de nouveau contre les méthodes utilisées pour gagner du temps, ce qui confirme la position gouvernementale basée sur la négligence du dialogue social», lit-on dans le communiqué publié à l’issue d’une réunion entre les directions du trio syndical.

«Les syndicats prennent le gouvernement pour responsable dans les résultats graves de son attitude antidémocratique qui est de nature à creuser davantage le gouffre entre l’Exécutif et les masses populaires», ajoute la même source qui a réitéré de nouveau son invitation au chef de gouvernement d’ouvrir d’urgence un dialogue sérieux et responsable débouchant sur des résultats engageant toutes les parties avant la fin du mois de mars.

Pour rappel, les secrétaires généraux des trois centrales avaient adressé en février un mémorandum au chef de gouvernement qui avait à son tour annoncé qu’il étudiait les revendications syndicales en perspective de l’ouverture d’un dialogue. Plus de vingt jours après la réponse de Benkirane, les syndicalistes sont en colère du fait du retard de la reprise du dialogue. Les syndicats laissent entendre dans leur communiqué qu’ils ne vont pas rester les bras croisés à la fin de leur ultimatum.

Ils ont dans ce sens appelé leurs militants et sympathisants dans tous les secteurs à rester mobilisés. Il faut dire que les choses sont devenues aujourd’hui plus compliquées. Il ne reste en effet que 18 jours dans le délai donné par les syndicats au chef de gouvernement pour ouvrir un dialogue, parvenir à un accord et annoncer les résultats à l’opinion publique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *