Lois électorales: l’examen reporté

Lois électorales: l’examen reporté

Alors qu’ils avaient été programmés à la dernière minute, le Conseil de gouvernement a finalement reporté l’examen des projets de lois électorales. Il faut dire que les choses sont allées très vite.

Le ministère de l’intérieur avait informé les chefs des partis politiques par téléphone des amendements phares. Ces derniers concernant principalement la révision à la baisse du seuil de représentativité fixé à 3% à la place des 6% en vigueur actuellement ainsi que l’introduction de la mixité dans la liste nationale réservée aux jeunes.

Alors que le Secrétariat général du gouvernement avait diffusé dans un premier temps un ordre du jour du Conseil de gouvernement ne comportant pas les projets de loi en question, les responsables ont publié quelques heures seulement après la réunion de l’exécutif une nouvelle version incluant lesdits textes.

Au final, les membres du gouvernement ont choisi de reporter l’examen et l’adoption de ces projets à une prochaine réunion.
Il faut dire que l’abaissement du seuil de représentativité n’a pas été du goût de certains, notamment au Parti de la justice et du développement (PJD). Malgré les réserves de certains Pjdistes, les textes devraient être adoptés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *