Mohamed Boussaid : «La nouvelle offre politique met l’accent sur les priorités des Marocains»

Mohamed Boussaid : «La nouvelle offre politique met l’accent sur les priorités des Marocains»

Questions à Mohamed Boussaid, membre du bureau politique

ALM : Comment s’est passé le processus d’élaboration de la nouvelle offre politique du RNI ?

Mohamed Boussaid : Le processus s’est déroulé presque sur une année, et ce depuis le premier congrès en mois d’octobre 2016, et celui d’El Jadida qui a été le point de départ d’une dynamique nouvelle au sein du parti. celui-ci s’est matérialisé par plusieurs actions et initiatives de restructuration, de construction d’organisations parallèles et d’une dynamique réelle de débat à l’intérieur du parti, et qui aboutit aujourd’hui à la livraison de cette conception globale de ce qui est notre offre politique, et de ce qui est notre contribution au débat concernant le modèle de développement rénové, et de ce qui est notre ligne idéologique.

Comment se positionne le RNI d’aujourd’hui ?

Aujourd’hui les choses sont claires, nous sommes un parti de social-démocratie, un parti de centre, nous avons trois grandes valeurs qui sont l’égalité, la responsabilité et la communauté. Nous voulons à travers notre offre politique mettre l’accent sur ce que nous considérons comme prioritaire pour tous les Marocains, à savoir contribuer à travers des idées très claires et précises pour réformer l’éducation, en agissant sur des leviers qui ont été exposés par le président, en agissant sur l’amélioration du secteur de la santé pour qu’il soit à la hauteur des attentes de tous les citoyens, et en agissant sur ce qui peut permettre de créer suffisamment d’emplois et donner l’espoir à notre jeunesse.

Quelle place occupent la femme et les jeunes dans la nouvelle dynamique de votre parti ?

Ils occupent la place centrale. Pour nous, ils sont deux grands moteurs au sein du parti pour le pousser dans sa trajectoire, pour reconquérir la place qui lui revient au sein de notre société et échiquier politique.

Comment le RNI a-t-il pu attirer plus de 100.000 nouveaux adhérents en moins d’une année ?

Premièrement, les jeunes d’aujourd’hui sont conscients de la nécessité de s’exprimer au niveau du champ politique et de faire leur choix, deuxièmement à travers notre travail, le parti a créé une attractivité, parce qu’ils voient un parti qui bouge, un parti clair qui fait des offres crédibles, un parti qui met l’accent sur des projets et des programmes. Je pense que c’est cet attrait qui permet à ces jeunes de dire «bon voilà aujourd’hui on a trouvé un parti qui nous ressemble, un parti dans lequel nous pouvons agir». Bien entendu, l’autre aspect qui permet d’élargir notre base c’est que nous avons réservé aux jeunes l’espace nécessaire pour qu’ils puissent s’exprimer, agir, militer, et être en contact avec la société.

L’essence de chaque parti politique c’est de réfléchir pour trouver des solutions aux problématiques des citoyens, et surtout d’être à l’écoute et en interaction permanente avec eux.  La jeunesse et la femme sont une grande force de la nation qui peut contribuer à atteindre ces objectifs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *