Mustapha Baitas : «Nous n’avons pas les élections de 2021 à l’œil»

Mustapha Baitas : «Nous n’avons pas les élections de 2021 à l’œil»

Questions à Mustapha Baitas, député et membre du directoire du RNI

Rencontré à l’issue de l’événement, Mustapha Baitas précise que le parti mène un combat sans relâche pour défendre ses propositions. Cette rencontre en est naturellement l’illustration. L’orateur se projette également dans l’avenir et exprime son point de vue sur les échéances électorales de 2021.

ALM : 20 ans de règne sont une longue ère. Comment le parti y contribue-t-il à travers cet événement?

Mustapha Baitas : Le RNI veille à accomplir ses rôles pour encadrer les citoyens. Cette rencontre rentre bien évidemment dans ce cadre. En organisant cet événement, le parti s’arrête sur les réformes profondes réalisées par notre pays dont les réconciliations constitutionnelles, identitaires et culturelles. Ces dernières ayant trait à l’officialisation de l’amazigh. Ces réconciliations sont également d’ordre socio-économique. Bien évidemment, notre pays accomplit depuis 20 ans des réalisations et engrange des acquis.
A son tour, le RNI suit naturellement et positivement ces évolutions afin qu’elles soient consolidées dans l’avenir.

Lors de l’événement, le RNI et les participants ont formulé des propositions. Comment le parti va-t-il peser de tout son poids pour les faire valoir?

Déjà, le RNI sait que sa responsabilité en tant que parti politique consiste à lancer un débat autour des sujets importants. Le RNI a aussi un rôle énorme de proposition. C’est une démarche qu’il entreprend d’ailleurs quotidiennement à travers ses structures, ses organes, ses ministres au gouvernement et ses députés au Parlement. C’est aussi une action qui ne s’arrête pas. Donc cet accompagnement de réformes politiques et socio-économiques continue. La contribution du RNI au modèle de développement abonde dans le parcours de confiance. Ainsi, tous les sujets qu’il trouve intéressants, il les intègre dans le projet du parcours de confiance.

Au cas où le RNI remporte les prochaines élections, ses partisans auront-ils toujours les mêmes perceptions ?

En fait, le RNI veille toujours à la manière dont notre société évoluera dans l’avenir. Nous n’avons pas les élections de 2021 à l’œil. Ce qui nous importe c’est d’accomplir notre rôle comme il le faut à travers nos institutions, structures du parti et notre contribution au développement dans la société. Ce parti existe depuis 40 ans. Il n’est pas connu pour changer ses idéologies du jour au lendemain. Au contraire, il y a un débat et une interaction. Nous abordons nos sujets avec profondeur. Donc le parcours de confiance existant reflète la vision des réformes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *