Oujda cherche toujours un maire

Oujda cherche toujours un maire

Les autorités locales ont été obligées de lever la séance faute de quorum. Seulement 26 conseillers appartenant tous au Parti de la justice et du développement en font le déplacement. Les 39 autres élus se sont absentés, notamment ceux du Parti authenticité et modernité ainsi que les conseillers du parti de l’Istiqlal. Si ces deux partis politiques ont déjà scellé une alliance qui leur permettra de diriger le conseil de la ville, des sources locales affirment que des divergences persistent entre les deux formations concernant la répartition des postes au sein du conseil.

La prochaine séance consacrée à l’élection des membres du conseil de la ville d’Oujda aura lieu lundi prochain. C’est au cours de cette troisième et dernière séance que la composition du bureau du conseil de la capitale de l’Oriental sera connue. Selon la loi actuellement en vigueur, le bureau est élu lors de la troisième séance sans besoin d’un quorum avec les élus présents lors de la séance. Il faut préciser que l’alliance PAM-PI à Oujda comprend 37 élus.

A noter enfin que la ville a été dirigée depuis les élections communales de 2009 par le maire istiqlalien Omar Hjira.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *