mai 25, 2018

 

PAM : Le conseil national dénonce les manœuvres du Polisario

PAM : Le conseil national dénonce les manœuvres du Polisario

Le parti pointe du doigt le rôle de l’Algérie

Les membres du conseil national du Parti authenticité et modernité (PAM) ont dénoncé, lors de la 23ème session du conseil, les manœuvres du front Polisario visant à modifier le statut de la zone tampon, «ce qui constitue une violation flagrante de l’accord de cessez-le-feu de 1991 et des résolutions des Nations Unies (ONU)», ayant trait à la question du Sahara marocain. Les membres du conseil ont exprimé, dans le communiqué final des travaux de cette session, tenue samedi à Salé et dédiée à la cause nationale, leur «étonnement des dernières déclarations du porte-parole de l’ONU, prétendant que les régions de Tifariti et Bir Lahlou ne font pas partie de la zone tampon, ce qui est incompatible avec la situation qui prévaut dans la région et avec les cartes officielles de l’ONU qui confirment l’existence de ces deux points dans la zone du cessez-le-feu».

Les membres du conseil ont affirmé, lors de cette session qui a eu lieu en présence de la présidente du conseil national, Fatima Zahra Mansouri, et du secrétaire général du parti, Ilyass El Omari, que toute tentative de modification du statut et de la réalité géographique et historique dans la région constitue une menace réelle contre la paix et la sûreté et une attaque contre les différentes options politiques pacifiques, défendues par le Maroc et visant à régler ce différend, pointant du doigt le régime algérien qui accueille, finance et encadre logistiquement, militairement et diplomatiquement le front Polisario.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *