Parlement : Le Maroc intègre le FOPREL

Parlement : Le Maroc intègre  le FOPREL

Cet accord a été signé du côté marocain par le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, et le président de la Chambre des conseillers, Mohamed Cheikh Biadillah, et, côté Foprel, par Henry Mora Jiménez, président du parlement du Costa Rica et actuel président du Forum, ainsi que par les membres de cette instance.

Talbi Alami avait mis en avant, lors d’entretiens avec des membres du Forum plus tôt dans la journée, la stabilité institutionnelle dont jouit le Maroc, soulignant que le Royaume a su régler toutes les divergences, et édifier un modèle de développement, couronné en 2011 par l’adoption d’une Constitution qui a renforcé le rôle de l’institution législative.

L’adhésion du Maroc au Foprel constitue un point de départ qui permettra au Royaume de communiquer et d’interagir avec les pays de l’Amérique centrale et des Caraïbes, et d’étaler sa position sur nombre de questions nationales, notamment la justesse de la question du Sahara marocain, outre des questions régionales et internationales, a indiqué un communiqué de la Chambre des représentants.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *