PI : Le porte-parole démissionne de son poste

PI : Le porte-parole démissionne de son poste

Adil Benhamza dément avoir cherché à demander un job à Habib El Malki

L’un des plus fidèles à Hamid Chabat, secrétaire général du parti de l’Istiqlal (PI), jette l’éponge. Adil Benhamza, porte-parole du parti de la balance depuis plus de quatre années, vient d’annoncer sa démission de son poste. L’annonce intervient quelques heures après la circulation d’information sur sa demande de travailler au Parlement. Fonctionnaire à l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi et des compétences (Anapec) depuis une quinzaine d’années, Benhamza aurait demandé à Habib El Malki, président de la Chambre des représentants, de l’aider à rejoindre le Parlement. Mais l’intéressé a démenti cette information. «Je n’ai pas fait de demande écrite ou orale à M. El Malki pour travailler au Parlement.

La dernière fois que nous nous sommes vus remonte aux obsèques de Feu M’hamed Boucetta mais nous n’avons pas évoqué un tel sujet», a-t-il fait savoir. Benhamza qui fait partie de la garde rapprochée de l’actuel secrétaire général, a décidé de quitter son poste de porte-parole pour mieux «défendre ses points de vue au sein du parti». Adil Benhamza a multiplié les sorties médiatiques ces derniers temps pour défendre Hamid Chabat, de plus en plus contesté au sein du parti. Ces développements arrivent à un moment où le flou entoure toujours l’organisation du prochain congrès national du parti de l’Istiqlal. Prévu fin mars, le congrès risque d’être reporté à une date ultérieure en raison des divergences entre l’actuel secrétaire général avec des membres influents au sein du parti. De son côté, Hamid Chabat avait déjà affirmé qu’il allait briguer un deuxième mandat à la tête du parti de l’Istiqlal. Pour rappel, Hamid Chabat avait été élu lors du dernier congrès en 2012 après avoir dirigé pendant de longues années l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM), relais syndical de l’Istiqlal.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *