PJD, vers une purge ?

PJD, vers une purge ?

Des sanctions pèsent désormais sur plusieurs élus du parti de la lampe. La direction du Parti de la justice et du développement (PJD) planche actuellement sur les cas d’insoumission aux consignes de vote par certains élus.

Loin d’être des cas isolés, les votes de certains élus du parti à l’occasion des élections des maires et des membres de bureau dans certaines villes ont parfois fait basculer le cours des choses en faveur de rivaux politiques. «Effectivement, il y a aujourd’hui un débat au sein du parti sur les cas de ces élus. Difficile d’avancer cependant un chiffre concernant leur nombre, mais il est certain que des mesures disciplinaires seront prises dès la confirmation des faits», explique Abdessamad El Idrissi, membre du secrétariat général du PJD.

Ce dernier affirme toutefois que le nombre de ces cas reste limité en comparaison avec les autres élus du parti respectueux des décisions et consignes de vote émanant de la direction. Le PJD semble ainsi payer les frais d’une importante opération de recrutement avant les élections.

Le parti avait en effet choisi de couvrir 80% des circonscriptions dans les élections communales en plus de la couverture de 100% des régions. «Il me semble que les concernés par ces agissements sont principalement des nouveaux arrivants accrédités par le parti au cours des dernières élections», ajoute Idrissi. Il faut dire que les choix de vote des élus du parti et les candidatures pour les maires et les bureaux ont fini par créer une tension même parmi les vétérans du PJD.

C’est le cas pour Lamine Boukhabza, un des fondateurs de la section tétouanaise du parti de la lampe. Ce dernier se serait attaqué par des propos à plusieurs membres du parti dans cette ville, notamment le maire.

La direction du parti par le biais du président du conseil national, Saâd-Eddine Othmani, a fini par recadrer le concerné. Othmani a même laissé entendre qu’une procédure disciplinaire pourrait être enclenchée contre Boukhabza.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *