PLF 2016: L’Union constitutionnelle se dit déçue

PLF 2016: L’Union constitutionnelle se dit déçue

Selon le président du groupe parlementaire du parti à la Chambre des représentants, le PLF 2016 n’a pas apporté de nouveautés en ce qui concerne la réforme fiscale sans parler de l’absence de mesures pour la lutte contre l’économie de rente.

Pourtant, le député affirme que le dernier projet de budget arrive dans une conjoncture marquée par la baisse des cours des produits énergétiques, une bonne campagne agricole et une reprise économique chez les partenaires européens. L’UC critique l’orientation du gouvernement dans le projet à tout miser sur les impôts directs qui devraient passer selon les prévisions gouvernementales à 85 milliards de dirhams contre 81 au cours de cette année.

Reste à savoir si l’UC, avec sa nouvelle direction, votera contre le projet au Parlement. Le parti devrait probablement coordonner son action avec les autres formations de l’opposition parlementaire au sein de la première Chambre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *