Plusieurs membres fondateurs du parti refont surface: Le PAM élit son bureau politique

Plusieurs membres fondateurs du parti refont surface: Le PAM élit son bureau politique

Les membres du bureau politique du PAM sont désormais connus. Une semaine après la tenue de son troisième congrès national marqué par l’élection d’un nouveau secrétaire général en la personne de Ilyas Omari, le Parti authenticité et modernité a continué le renouvellement de ses structures avec la mise en place d’un nouveau bureau politique.

Un bureau sans grande surprise. En effet, les membres du conseil national ont validé la seule liste de candidats en lice pour le bureau politique. Composé de 24 membres, le bureau politique combine entre des habitués qui rempilent pour un nouveau mandat consécutif et des revenants qui faisaient partie des fondateurs du parti en 2008. Il s’agit notamment de Lahbib Belkouch, Samir Abou Kacem et Ahmed Akhchichine.

«Il y a effectivement l’arrivée de certains noms dans le nouveau bureau politique. Cela dit, ces personnes qui faisaient partie des membres fondateurs du parti n’ont jamais cessé de militer au sein du PAM puisque leur contribution ne dépend pas de leur position ou le poste occupé au sein des instances du parti», affirme le fraîchement élu au sein du bureau politique, Samir Abou Kacem. Et de poursuivre : «Le conseil national du parti a validé la seule liste des candidats pour le bureau politique parce que nous avons fait le choix du consensus au sein du PAM.

Bien qu’on ait des avis différents sur un certain nombre de points, nous pensons au sein du parti qu’il est préférable d’aller plutôt vers un consensus vu la conjoncture». Le bureau politique compte également les deux anciens secrétaires généraux du parti, à savoir Mohamed Cheikh Biadillah et Mustapha Bakkoury. L’ancien président du groupe parlementaire du parti à la première Chambre, Abdelatif Ouahbi, et l’actuelle présidente du même groupe, Milouda Hazib, figurent aussi dans la composition du nouveau bureau politique aux côtés du président du groupe parlementaire dans la Chambre des conseillers, Mohamed Maazouz.

La liste du bureau politique est complétée par Khadija Rouissi, Ali lotfi, Soumia Fakhri, Khalid Adnoun, Ghizlane Larouss, Jamal Chichaoui, Ibtissam Azzaoui, Mohamed Mriziq, Aziza Chekaf, Mohamed Benhamou, Jamila Fahrass, Ali Belhaj, Nadia Alaoui, Mohamed Loqmani, Hayat Mssefer et Samir Belfaqih.

A noter que le secrétaire général du parti et la présidente du conseil national, Fatima Zahra Mansouri, siègent également au sein du bureau politique. Le bureau politique connaît l’absence de certains noms comme Fouad Omari, député, ancien maire de Tanger et frère benjamin de l’actuel secrétaire général. On note également l’absence de Hakim Benchamass sans nul doute en raison de ses nouvelles occupations à la présidence de la Chambre des conseillers. Larbi Mehrachi est également dans la liste des absents.

Ce dernier comme Fouad Omari pourraient, cependant, figurer dans la liste des membres du bureau fédéral du PAM. il s’agit d’une nouvelle instance créée par le dernier congrès. Si le bureau politique s’occupe de tout ce qui est stratégique et positionnement politique, le bureau fédéral, lui, est chargé des affaires organisationnelles.

Les membres de ce bureau ne sont pas encore connus même si le mode d’élection est un peu différent. En effet, tous les secrétaires régionaux du PAM sont automatiquement membres du bureau fédéral. Aussi, le secrétaire général du PAM a la possibilité de nommer un quota d’experts au sein de cette nouvelle instance.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *