Provinces du Sud: Les trois régions dotées de leur SRAT

Provinces du Sud: Les trois régions dotées de leur SRAT

Les trois régions du Sud viennent de se doter de leur Schéma régional d’aménagement du territoire (SRAT), et qui vise la promotion économique et sociale durable de cette partie du Royaume tout en préservant l’espace environnemental naturel.

L’élaboration de ces SRAT qui s’inscrit dans la stratégie du Schéma national d’aménagement du territoire (SNAT), réalisée en concertation avec les intervenants régionaux (élus, autorités, services techniques,…) de chacune des trois régions, a comporté quatre phases principales.

La première pour l’élaboration des rapports sectoriels et du rapport diagnostic régional, la deuxième a porté sur l’élaboration du SRAT et l’identification des espaces projets, la troisième pour l’élaboration du SRAT et l’identification des espaces projets, alors que la quatrième a été consacrée à la présentation du SRAT et à la mise au point définitive.

Selon un communiqué du ministère de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire, chacune des trois régions a fait l’objet d’études appropriées nécessaires pour aboutir à la mise à disposition des différents intervenants régionaux d’un outil leur permettant de libérer les initiatives, de choisir les secteurs compétitifs prioritaires moteurs de développement et générateurs d’emplois et d’asseoir une stratégie régionale basée sur une approche réaliste et opérationnelle qui s’appuie sur les principes de la gestion de proximité, de bonne gouvernance et la protection de l’environnement naturel et humain.

«Depuis leur retour à la mère patrie, les pouvoirs publics ont réservé une attention toute particulière au développement des provinces du Sud du Royaume. En effet, des efforts considérables, ayant nécessité des investissements lourds de l’Etat, ont été déployés pour la réalisation du développement urbain, des infrastructures de base et des équipements socio-économiques et autres, dans les trois régions du Sud du Royaume pour l’amélioration du niveau et de la qualité des services et afin d’assurer les conditions de vie décentes pour la population», souligne la même source.

Et d’ajouter que dans le cadre de la décentralisation et de la régionalisation, les acteurs régionaux et locaux sont appelés à s’impliquer davantage dans la résolution des problèmes et la valorisation du territoire régional.

Cependant, comme les initiatives locales, qui sont assez diversifiées, s’avèrent souvent beaucoup moins cohérentes et moins efficaces par manque de coordination des différentes actions à entreprendre, il fallait doter ces identités territoriales d’instruments leur permettant d’avoir «une feuille de route» de mise en valeur de leur territoire en coordonnant et en recentrant les différentes actions régionales.

Parmi ces instruments, le plus indiqué et le plus complet est le Schéma régional d’aménagement du territoire qui constitue un document de référence de développement pour la région.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *